AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Eglise Futuriste
Jeu 6 Juin - 12:00 par almagor

» Avis de transfert du forum de l'AFT:Technoprog!
Ven 31 Mai - 19:24 par MarcAdmin

» Transfert du forum Technoprog! - nouvelle étape
Ven 31 Mai - 19:20 par MarcAdmin

» Coren
Jeu 23 Mai - 12:56 par Coren

» Bonjour, bonjour
Mer 22 Mai - 17:56 par Spartan

» Rencontre H+ irl Paris 22 mai 2013
Mer 15 Mai - 8:26 par MarcAdmin

» Stimulation Transcranienne électrique
Ven 10 Mai - 0:55 par Spartan

» Textes de Brainstorm
Mar 7 Mai - 4:09 par Brainstorm

» Quel est le 1er transhumain ?
Ven 3 Mai - 22:17 par p.pit

Adhésions
Adhérer à l'association Technoprog!

Partagez | 
 

 23 avril, Paris - l'AFT présente 2050 : la machine intelligente ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
David Latapie



Messages : 146
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: 23 avril, Paris - l'AFT présente 2050 : la machine intelligente ?   Ven 13 Avr - 3:06

Voilà, je serai heureux de rencontrer ceux que je ne connais pas physiquement !

http://affinitiz.net/space/cafeliberte/content/_9CE8AE0F-B288-4566-B3B5-3E5596290F68

Citation :
Notre séance se tiendra comme à notre (nouvelle) habitude le lundi à 20h00 au café Le Luxem-bourg, 58 Bd Saint Michel, 75006 Paris (croisement avec la rue Mr le Prince, M° Luxembourg).

Notre séance du 23 avril 2012 aura pour thème : 2050 : La machine intelligente ?

Nous aurons l’honneur de recevoir David LATAPIE. Chef d’entreprise, informaticien et géo-graphe, David LATAPIE est un des dirigeants de l’association française transhumaniste Technoprog ! Celle-ci étudie les évolutions civilisationnelles apportées par les évolutions de la technolo-gie. Parmi ces dernières figurent les robots autonomes et authentiques consciences artificielles que les progrès des dernières décennies laissent entrevoir pour le XXIe siècle.

Si elle se confirme techniquement, l’émergence de robots autonomes capables de circuler dans l’espace public comme le ferait un humain normal et d’effectuer des tâches de la vie civile ou commerciale pose la question du bouleversement du rôle social envisageable pour chaque être humain. David LATAPIE souligne que ce bouleversement préserve les principes du pouvoir d’achat individuel qui est le socle de la société de consommation, de l’engagement social qui fonde le monde du travail ou encore de la compassion et de la passion qui tissent les relations humaines. Ce bouleversement social résultant empruntera un chemin potentiellement tumultueux : la transition laborale. Celle-ci a déjà été amorcée avec la révolution industrielle depuis laquelle l’automatisation soudaine de certaines productions jette successivement dans un désar-roi temporaire des populations professionnelles amenées à se reconvertir dans l’urgence, ce qui porte un danger de précarisation de leur subsistance. Pour autant, cette transition participe d’un processus positif, celui d’une société d’abondance. Aussi il convient de ne pas noircir cette tran-sition et de rejeter les tentations d’accuser des boucs émissaires. Au-delà de son apport laborieux, la question de la valeur juridique d’un robot se pose : objet de droit, mais aussi sujet de droit ? Les êtres humains projettent sur ce qui les entoure des vertus anthropomorphiques. La capacité cognitive d’un robot inciterait à lui faire une place dans la société, lui accorder une liberté de mouvement et une capacité d’initiative puis finalement le doter de droits au sens juridique. Un robot peut cependant selon toute vraisemblance être programmé pour n’être qu’un esclave heureux de l’être. Aussi la question de l’évolution du droit quant à la possible personnalité juridique de consciences artificielles reste ouverte aux yeux de David LATAPIE.

Quelles sont les évolutions prévisibles de la cognition et de l’autonomie physique des machines ? De véritables robots autonomes vont-ils apparaître au milieu du 21e siècle ? Quel rôle les êtres humains assumeront-ils alors ? Les bouleversements sociaux induits seront-ils soudains ou pro-gressifs ? Quelles formes économiques et juridiques convient-il de proposer pour assurer l’harmonie de cette transition laborale et la fertilité e la liberté de la société résultante ? Les éventuels robots ne seront-ils que des esclaves heureux ou l’apparition de personnes juridiques artificielles est-elle envisageable ? C’est autour de ces questions que nous vous proposons de débattre le lundi 23 avril à 20 h au café Le Luxembourg, 58 bd St Michel, 75006 Paris !

_________________
Trésorier de l'AFT
david.latapie.name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://david.latapie.name/
 
23 avril, Paris - l'AFT présente 2050 : la machine intelligente ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salon Baby Paris avril 2013
» Discussion autour de la prison : La Santé-Paris
» Joanna Paris
» Petite nouvelle sur Paris
» 1er Avril ! Les bonnes blagues !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transhumanismes :: Actualités :: Conférences et rencontres-
Sauter vers: