AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Eglise Futuriste
Jeu 6 Juin - 12:00 par almagor

» Avis de transfert du forum de l'AFT:Technoprog!
Ven 31 Mai - 19:24 par MarcAdmin

» Transfert du forum Technoprog! - nouvelle étape
Ven 31 Mai - 19:20 par MarcAdmin

» Coren
Jeu 23 Mai - 12:56 par Coren

» Bonjour, bonjour
Mer 22 Mai - 17:56 par Spartan

» Rencontre H+ irl Paris 22 mai 2013
Mer 15 Mai - 8:26 par MarcAdmin

» Stimulation Transcranienne électrique
Ven 10 Mai - 0:55 par Spartan

» Textes de Brainstorm
Mar 7 Mai - 4:09 par Brainstorm

» Quel est le 1er transhumain ?
Ven 3 Mai - 22:17 par p.pit

Adhésions
Adhérer à l'association Technoprog!

Partagez | 
 

 Gestion de la surcharge d'information

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
David Latapie



Messages : 146
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Gestion de la surcharge d'information   Mer 16 Mai - 13:22

Bonjour,

J'écris ce message en réaction à une vidéo postée par Marc.

Il y a de plus en plus de documents (dont des vidéos) traitant du transhumanisme. C'est une bonne chose pour la cause (le transhumanisme fait des émules), mais la conséquence, c'est qu'on ne peut plus tout lire. Voici les possibilités :
  • Continuer mordicus. Essayer de tout lire, ou au moins de tout visionner. Voué à l'échec parce que, tôt ou tard, il y en aura trop. Et de la part de transhumanistes, de personnes qui anticipent l'avenir, ce manque d'anticipation-là serait une cruelle ironie !
  • Se laisser porter par la barque. Lire une ou deux vidéos de temps en temps, au hasard de nos pérégrinations, tout en pensant, à chaque fois qu'on lit une vidéo ou qu'on lit un article, à tous les articles et vidéo que l'on n'a pas lu (effet Zeigarnik). Et remplir sa page de signets avec des "à regarder plus tard" aussi inutiles que douloureux
  • Enfin, prendre les devants. Reconnaître ses limites (temps limité, rapport signal/bruit peu satisfaisant, aversion à la perte qui fait que l'on préfère ne pas avoir quelque chose que l'avoir puis le perdre) et agir en conséquence


Vous l'aurez compris, c'est cette troisième option que je préconise. C'est l'option de la santé mentale et de l'efficacité. Mais ce n'est pas la plus simple :-)

Concrètement, voici ma proposition :
Un (ou un groupe d') aiguilleur/curateur/référent revu de presse... qui donne une note
0 = à jeter ("pas assez intéressant, mon fils")
1 = à envoyer à un groupe (donc, constituer des listes : grand public, débutant en français, intermédiaire, spécialiste de X ou de Y...). Basé sur la portée de la vidéo
3 = à proposer pour une newsletter. Ici, c'est plus la qualité de la vidéo que sa portée qui compte.

C'est un début, je suis preneur de vos avis. J'ai passé plusieurs heures à écrire ce texte (la concision, ça prend du temps), donc merci de vos retours !

_________________
Trésorier de l'AFT
david.latapie.name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://david.latapie.name/
Utopiah

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Gestion de la surcharge d'information   Mer 16 Mai - 13:33


  1. definir l'objectif de sa consommation d'information
  2. filtrer par rapport a cet objectif
  3. classer par priorite (e.g. urgence, sequence requise, etc)
  4. contruire son echauffaudage cognitif pour clarifier le resultat des lectures
  5. distribuer sociallement

et on re-itere en conservant trace de l'iteration precedente et de son efficacite, eventuellement en l'ameliorant. jusqu'a etre 6 pieds sous terre.


Dernière édition par Utopiah le Mer 16 Mai - 13:38, édité 3 fois (Raison : c'est la vie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabien.benetou.fr
Kusanageek

avatar

Messages : 1107
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 28
Localisation : France

MessageSujet: Re: Gestion de la surcharge d'information   Mer 16 Mai - 13:58

Il faut aussi prendre en compte le fait que si l'information est abondante, elle est également redondante. Les analyses pertinentes demandent du temps de réflexion et sortent moins souvent que les paraphrases d'actualité.

Souvent, on trouvera 20 liens pour un même évènement, et sur ces 20, il suffit de chercher les sources que l'on préconise et celles qui interrogent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kusanageek.com
David Latapie



Messages : 146
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Gestion de la surcharge d'information   Mer 16 Mai - 17:39

Idéalement, je vois , en aval de ce tri de l'information, la production de fiches thématiques régulièrement mises à jour. Ce qui demande que des gens décident de se spécialiser sur un domaine.

En aval, l'aiguilleur donnera l'info à ces spécialistes. Je dirai même que l'on peut pousser le bouchon en nommant un "spécialistes grand public", ça évite d'avoir deux poids deux mesures.

Utopiah, si je rapproche ton processus du mien, ça donne :

1. Nomination de spécialistes
2. Aiguilleur dispatche
3 et 4. Spécialistes analysent et produisent
5. Livrable

Es-tu d'accord avec ça ?

_________________
Trésorier de l'AFT
david.latapie.name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://david.latapie.name/
David Latapie



Messages : 146
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 40
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Gestion de la surcharge d'information   Lun 30 Juil - 16:40

Bon, comme personne n'a répondu dans la partie privé "amélioration du forum", je colle ici.


skinman a écrit:
Je lis avec beaucoup d’intérêt tout ce qui s’est écrit sur le sujet. Comment puis-je intégrer ce forum déjà si fourni en arguments contradictoires ?
Au rôle classique de modérateur (qui fait la police), il faudrait ajouter un rôle de curateur forum (qui fait l'aiguillage). Le curateur est en contact permanent avec les délégués thématiques, en charge de la rédaction et de la maintenance d'une fiche thématique. Curateurs comme délégués peuvent être aidés par des assistants (assistant curateur forum, assistant délégué thématique...), que ce soit pour se répartir la charge (exemple : chacun prend deux forums) ou pour se spécialiser dans une opération (exemple : un délégué thématique qui ne sait pas écrire de manière engageante et concise est secondé par un assistant qui a un bon coup de plume).
Le curateur du forum ne s'occupe que du forum. D'autre curateurs s'occupent du web, de revues de presse... Ils peuvent même curater du contenu déjà curaté (exemple : curater du scoop.it) !

Ci-dessous en image. Je suis content, mon intuition confuse commence à prendre forme dans ma tête. J'espère que ce sera aussi le cas pour vous !


_________________
Trésorier de l'AFT
david.latapie.name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://david.latapie.name/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gestion de la surcharge d'information   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gestion de la surcharge d'information
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gestion de portefeuille Forex
» gestion des inventaires à plusieurs endroits
» Surcharge des classe de maternelle à Aimé Césaire 2010/2011
» cherche information
» année courante / information societe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transhumanismes :: Discussions et débats :: Divers-
Sauter vers: