AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Eglise Futuriste
Jeu 6 Juin - 12:00 par almagor

» Avis de transfert du forum de l'AFT:Technoprog!
Ven 31 Mai - 19:24 par MarcAdmin

» Transfert du forum Technoprog! - nouvelle étape
Ven 31 Mai - 19:20 par MarcAdmin

» Coren
Jeu 23 Mai - 12:56 par Coren

» Bonjour, bonjour
Mer 22 Mai - 17:56 par Spartan

» Rencontre H+ irl Paris 22 mai 2013
Mer 15 Mai - 8:26 par MarcAdmin

» Stimulation Transcranienne électrique
Ven 10 Mai - 0:55 par Spartan

» Textes de Brainstorm
Mar 7 Mai - 4:09 par Brainstorm

» Quel est le 1er transhumain ?
Ven 3 Mai - 22:17 par p.pit

Adhésions
Adhérer à l'association Technoprog!

Partagez | 
 

 Discussion transhumaniste chez les zèbres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
David Latapie



Messages : 146
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Discussion transhumaniste chez les zèbres   Dim 1 Avr - 19:05

Salut,

Bon, ben voilà, ça discute pas mal, avec des opinions très vocales dans les deux sens (surtout du côté des "anti").

http://zebrascrossing.forumactif.org/t5594p20-rejetons-le-transhumanisme-respect-du-corps-humain#215532

Ce qui me renforce sur l'idée d'axer le discours sur la prévention et la prise de conscience et non sur l'étalage des possibilités. J'y reviendrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://david.latapie.name/
Marc



Messages : 1260
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : Athènes

MessageSujet: Re: Discussion transhumaniste chez les zèbres   Dim 1 Avr - 20:46

Salut David,
Bon, donc cette fois je me suis inscrit pour pouvoir lire tout ça.
Il me semble que tu t'en tires très bien. Et en plus tu n'est pas tout seul du côté des "pour".
Donc, quel était ton objectif en ouvrant un sujet dédié sur le forum h+ ?
Nous invites-tu simplement à suivre cette conversation ou bien souhaites-tu que nous débarquions ? ça risquerait de ne pas être très apprécié, non ? Ou alors il faudrait se pointer en anonyme … pas beaucoup mon style.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Latapie



Messages : 146
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Discussion transhumaniste chez les zèbres   Dim 1 Avr - 22:25

Salut Marc,

Marc a écrit:
Donc, quel était ton objectif en ouvrant un sujet dédié sur le forum h+ ?
Nous invites-tu simplement à suivre cette conversation ou bien souhaites-tu que nous débarquions ? Ça risquerait de ne pas être très apprécié, non ? Ou alors il faudrait se pointer en anonyme … pas beaucoup mon style.

J'avais oublié que ce n'était pas visible à tout le monde Sad

Objectif : juste annoncer à des personnes que j'apprécie que je tiens une conférence. Ça se fait beaucoup sur le forum. Qui un concert de rock, qui une visite du Louvre. Après, ça a "dégénéré" en discussion pour-contre, mais ce n'était pas mon intention initiale.

Suite : je ne souhaite pas que vous interveniez, c'était juste pour vous montrer la bonne idée développée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://david.latapie.name/
Marc



Messages : 1260
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : Athènes

MessageSujet: Re: Discussion transhumaniste chez les zèbres   Dim 1 Avr - 23:21

David Latapie a écrit:
Après, ça a "dégénéré" en discussion pour-contre, mais ce n'était pas mon intention initiale.
Pas grave. Là où le questionnement h+ débarque, en général, ça fait des vagues (je me rappelle des bannissements sur Libéraux.org, et j'ai pas mal ferraillé sur Futura Science …). Mais ce qui est important pour l'heure, je pense que c'est surtout que le débat soit ouvert.

Citation :
Suite : je ne souhaite pas que vous interveniez, c'était juste pour vous montrer la bonne idée développée.
Ok. Je me suis abonné à la discussion. Ca m'intéresse toujours de voir comment le h+ est reçu ici et là ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eugène



Messages : 122
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Discussion transhumaniste chez les zèbres   Dim 13 Jan - 19:32

Désolé du up, mais récemment je m'étais fait une réflexion sur ce sujet.

Est-il possible que ces gens là soient (plus ou moins inconsciemment) hostiles au transhumanisme parce qu'en tant que hauts QI ils ont déjà naturellement un pied dans la condition H+ et qu'ils n'ont pas envie que d'autres leur pique "artificiellement" leur place ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Messages : 1260
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : Athènes

MessageSujet: Re: Discussion transhumaniste chez les zèbres   Lun 14 Jan - 8:46

Bonjour Eugène,

Plutôt que de proposer une réponse hypothétique moi-même qui n'en suis pas, j'ai suggéré à nos zèbres de réagir à ta question. Voici une réponse de Dan-Phil.
Comme il n'est pas usager des forums, je poste sa réponse pour lui :
Dan-Phil a écrit:
Il existe de grande différences entre un surdoué à plusss de 140 de QI, à plusss de 160 (moâ), à plusss de 190 voire à plusss de 200 (Stephen Hawking).
Le "surdoué moyen" dispose simplement d'un cerveau qui fonctionne plus vite que le doué moyen et qui est capable de lier, entre eux, plusieurs thèmes sans rapport apparemment les uns avec les autres. Le surdoué créatif (QI = ou > à 160) est capable de créer, d'inventer ou simplement d'innover. Le surdoué prodige (QI = ou > à 190) peut concevoir un univers en réfléchissant à une bulle de savon.
Pour maintenir un "haut rendement" en termes de créativité, il faut un stimulant émotionnel = la vanité, voire mieux : la générosité et sa reconnaissance affective.
En d'autres termes, à un certain niveau de "douance", le surdoué soit perd "des points" et devient bientôt quelqu'un de "normalement doué", soit il se maintient parce qu'il neuroconnecte (ou, hors effort neuroconnectique, parce que neuroconnecte automatiquement en ses groupes neuronaux) sa performance intellectuelle (voire conceptuelle) à une performance émotionnelle et motivationnelle.
Il en résulte que, à un haut niveau de "douance" (créativité voire "prodigialité"), "l'ennemi", celui qui menace de nous ravir la bonne place (le transhumain artificiellement doté d'augmentations cognitives dans la question ici posée sur ce forum) n'est pas un "ennemi" mais un défi à relever, un jeu (car en tant que "drôle de zèbres" nous ne nous prenons pas au serre-yeux, nous jouons tels d'éternels enfants, emplis de tendresse...) et, de ce fait, le haut niveau intellectuel de ces "grands zèbres" étant provoqué et maintenu par un haut niveau émotionnel et motivationnel, la générosité devient un facteur de "douance" qui exclu l'élimination des concurrents "par voie artificielle" et qui, au contraire, joue de compétition avec eux, voire même cherche à les aider à devenir plusss que des esclaves des "artifices" : des êtres passant par les "artifices" pour ensuite s'en libérer et devenir par voie endogène capable d'auto-prouesses...
Ps : dans son message original, il avait choisi une police bleue flashie dans une taille de caractère 24 ou 28 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Latapie



Messages : 146
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Discussion transhumaniste chez les zèbres   Mar 15 Jan - 6:11

Bonjour Eugène,

Ma réponse (je n'ai pas été testé, mais je m'entends très bien avec les surdoués/zèbres/neuro-droitiers et tous me disent que j'en suis un, donc...)

Je pense que ce penchant est réel mais largement minoritaire. Déjà parce que la douance n'est pas que une intelligence supérieure (je m'inscris en faux avec ceux qui disent, y compris des surdoués, que la douance n'est qu'une intelligence différente - faux, c'est aussi une intelligence supérieure, c'est un peu des deux)

Beaucoup de surdoués (pour faire simple) ont un rapport d'amour-haine à leur condition, un rapport de complexe d'infériorité/supériorité (un surdoué n'est pas connu pour être simple ^^). Ainsi, il sera fier de son intelligence (même si, techniquement, il n'a aucune raison d'être fier puisque la douance lui est tombé dessus, il ne l'a pas mérité) et en même temps désolé de son inadaptation.

Personnellement (et j'ignore à quel point ce sentiment est répandu, car j'ai rarement l'occasion de discuter avec des surdoués H+), le sentiment qui s'en rapproche le plus est le sentiment parental. Nous voulons généralement le meilleur pour nos enfants. Si je suis surdoué, j'ai une clairvoyance que n'ont pas la majorité des gens et, parce que j'aime mon prochain, j'aimerai qu'il l'ait aussi.
Mais je suis altruiste, et tous les surdoués ne le sont pas. J'en connais des misanthropes et qui ont de très bonnes raisons de l'être.


Au final, je constate que les surdoués sont aussi partagés que le reste de la population sur le transhumanisme. Simplement, comme ils voient plus loin, leur argument (en positif comme en négatif) sont beaucoup plus développés et donc beaucoup plus difficile à contredire - et ce, dans les deux sens.

Pour conclure : pas de jalousie chez les surdoués, ou alors exceptionnellement. La douance ne se résume pas à une capacité de traitement de l'information plus élevée. C'est un package qui vient avec une hypersensibilité qui fait beaucoup souffrir. En fait, beaucoup de surdoués considèrent que le H+ ne rendra pas plus intelligent, mais créera des "crétins savants" : emmagasiner 3 tera-octets par seconde, ce n'est pas être intelligent. "Sans maîtrise, la puissance n'est rien".

Je me permets de coller un lien vers cette discussion sur Zebras crossing, pour que d'autres puissent donner leur avis s'ils le souhaitent (et je collerais les réponses de ceux qui souhaitent répondre mais ne veulent pas se créer un compte juste pour ça).

(précision technique : le QI est mesuré différemment en Europe et aux États-Unis. Des chiffres de 170 sont impossibles en Europe, alors qu'ils le le sont aux États-Unis. Donc se méfier des valeurs de QI de 180)

_________________
Trésorier de l'AFT
david.latapie.name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://david.latapie.name/
Eugène



Messages : 122
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Discussion transhumaniste chez les zèbres   Lun 28 Jan - 2:05

Bonsoir à tous,

Merci pour vos réponses, mais je reste malgré tout sur ma faim. La réponse de "Dan-Phil" reste assez vague (et pourquoi 3 "s" à "plusss" ? ).

En outre j'ai des doutes concernant l'association entre surdouance et hypersensibilité car d'après le peu que j'ai lu sur le sujet (et mes observations personnelles) les surdoués sont en moyenne des gens normaux en dehors de ce qui les définit (un haut QI donc).

Est-ce que d'autres "zèbres" sont intervenus sur le sujet depuis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Messages : 1260
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : Athènes

MessageSujet: Re: Discussion transhumaniste chez les zèbres   Lun 28 Jan - 20:15

Vrai que Dan-Phil est un "drôle de zèbre", mais à part David, nous n'en avons pas d'autres dans notre ménagerie (pourtant assez bigarrée ;-). Perso, je n'ai que des chats de gouttières.
Z+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Latapie



Messages : 146
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Discussion transhumaniste chez les zèbres   Jeu 7 Fév - 5:27

Eugène a écrit:
En outre j'ai des doutes concernant l'association entre surdouance et hypersensibilité car d'après le peu que j'ai lu sur le sujet (et mes observations personnelles) les surdoués sont en moyenne des gens normaux en dehors de ce qui les définit (un haut QI donc).

Est-ce que d'autres "zèbres" sont intervenus sur le sujet depuis ?

Arg, mon message à disparu !

Bon, pour résumer :

L'hypersensibilité est avéré, et clairement.
J'en vois deux types :
- hypersensibilité physiologique (hyperesthésie, sens exacerbés). Gênant surtout dans les environnements bruyants, ce qui fait que pas mal de surdoués ont mal au crane dans les bars. Tous les surdoués ne sont pas hyperesthètes (moi, par exemple, je ne le suis pas).
- hypersensibilité physiologique (fragilité émotionnelle). L'acuité du surdoué va souvent toucher à la surinterprétation, voyant des signes où il n'y en a pas. C'est le même mécanisme (mais à l'envers) qui fait qu'il va voir les signes tout de suite là où un "normo-pensant" aura besoin de plus de temps. Et le même mécanisme qui fait qu'un surdoué s'embête à l'école : il a déjà compris et on l'oblige à refaire la même chose ! Souvent, la conséquence est l'échec scolaire, ce qui semble paradoxal pour quelqu'un qui est censé être "une tête".

Par ailleurs, oui, il y a plusieurs réponses, mais surtout sur le registre "c'est quoi, le transhumanisme". La plus probante fut "Si on peut booster l'intelligence d'un normal, on peut booster l'intelligence d'un surdoué. Mais avec l'intelligence boostée vient l'isolement social, donc faut prendre garde".

_________________
Trésorier de l'AFT
david.latapie.name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://david.latapie.name/
Brainstorm



Messages : 142
Date d'inscription : 03/09/2011

MessageSujet: Re: Discussion transhumaniste chez les zèbres   Jeu 7 Fév - 17:52

"Si on peut booster l'intelligence d'un normal, on peut booster l'intelligence d'un surdoué. Mais avec l'intelligence boostée vient l'isolement social, donc faut prendre garde".

L'isolement social ne viendrait-il pas de la différence d'intelligence, et non de la grande intelligence ? J'ai tendance à penser que si tout le monde se fait augmenter l'intelligence (quoi que cela puisse vouloir dire), il n'y aurait pas plus d'isolement, car pas plus d'écart d'intelligence, et donc pas plus d'incompréhension. Les surdoués sont isolés pour certains à cause d'une grande fréquence de formes d'autisme, mais pour les autres de part l'écart de capacités. Entre surdoués de cette seconde catégorie qui se connaissent, je ne pense pas qu'il y ait réellement d'isolement mutuel, si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Latapie



Messages : 146
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 39
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Discussion transhumaniste chez les zèbres   Ven 8 Fév - 0:22

Brainstorm a écrit:
L'isolement social ne viendrait-il pas de la différence d'intelligence, et non de la grande intelligence ?
Des deux, car les deux installent une distance.

Brainstorm a écrit:
J'ai tendance à penser que si tout le monde se fait augmenter l'intelligence (quoi que cela puisse vouloir dire), il n'y aurait pas plus d'isolement, car pas plus d'écart d'intelligence, et donc pas plus d'incompréhension.
Hormis la réserve sur le fait que ce ne sera pas en pratique égal, mais juste "moins différent", oui, tu as raison. Pour la question "vitesse de traitement".
Mais il restera l'aspect "différence de traitement".
Enfin, un troisième aspect, "données sources" (communément appelé "expérience" pourra être moins différenciant s'il est possible d'échanger très rapidement des expériences, mettre des expérience en "pièce jointe".

Brainstorm a écrit:
Entre surdoués de cette seconde catégorie qui se connaissent, je ne pense pas qu'il y ait réellement d'isolement mutuel, si ?
Il est moindre, mais toujours présent, car la personnalité rentre aussi en compte. J'en ai fait l'amère expérience samedi dernier. Mais, oui, c'est mieux quand même. On peut ne pas être d'accord, mais au moins on se comprends.

_________________
Trésorier de l'AFT
david.latapie.name
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://david.latapie.name/
Eugène



Messages : 122
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Discussion transhumaniste chez les zèbres   Sam 2 Mar - 5:42

Le "surdouement" a peut être quelque chose à avoir avec la manière dont l'information sensorielle est traîtée, mais de là à affirmer que ça fait d'eux des "marginaux" il y a...une marge justement.

TOUT ce que j'ai trouvé comme littérature sur les surdoués jusqu'à présent va dans le même sens : les surdoués ne diffèrent globalement pas dans leur manière d'être, ils tendent même à être MIEUX ajustés socialement/sociétalement que les moins doués.
Ils tendent aussi à être plus grands et en meilleure santé qu'eux (ce qui est probablement la conséquence du fait précédent, meilleur ajustement social signifiant aussi haut statut social et donc meilleures conditions de vie). C'est une moyenne bien sûr, des surdoués socialement inaptes ça doit se trouver, mais des inadaptés on en trouvera beaucoup plus facilement du côté gauche de la courbe en cloche que du côté droit...

Pareil point de vue personnalité : des 5 traits du Big 5 (non rien à voir avec l'Eurovision, il s'agit juste du test de personnalité le plus utilisé par les psychologues) le seul qui est (légèrement) corrélé avec le QI c'est l'"ouverture à l'expérience". Le lien est négligeable donc.

Je n'ai rien trouvé non plus qui tend à montrer que certaines formes d'autisme sont plus répandues chez les hauts QI. Beaucoup d'articles qualitatifs sur les génies autistes mais rien qui n'aille au delà de l'évidence anecdotique.

Après c'est peut être moi qui cherche au mauvais endroit ou qui lit des trucs obsolètes. Si vous avez des sources fiables qui abondent dans votre sens présentez-les moi parce que moi j'en trouve pas(en ce qui concerne les miennes j'ai la flemme de toutes les mettre mais je peux vous les passer si vous insistez, mon navigateur doit encore avoir les liens de sauvegardés).

Donc au final je suis toujours persuadé qu'on gagnerait tous à avoir un gros QI. Pour ce qui est de l'argument des "idiots savants" : je n'ai jamais dit qu'augmenter notre intelligence serait une tâche simple et je ne doute pas un seul instant que la route qui nous mènera à une technologie fiable capable de ça sera parsemé d'embuches . Mais le transhumanisme, par définition, n'aspire pas à nous faire régresser : une technologie qui ne ferait de nous que des "idiots savants" ne relève pas du transhumanisme. Reste à savoir ce que ceux qui ont fait la remarque entendaient par "idiot savant"; m'est avis qu'il s'agissait plus d'un jugement de valeur qu'autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion transhumaniste chez les zèbres   Aujourd'hui à 11:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion transhumaniste chez les zèbres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» patient chez le psychiatre : (blague)
» -15% chez MAXITOYS uniquement le ...
» l'autoritarisme chez l'employeur
» Chez Fly -20/60€
» Une nouvelle de plus chez les Moms!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transhumanismes :: Discussions et débats :: Philosophies ; éthiques ; Politiques-
Sauter vers: