AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Eglise Futuriste
Jeu 6 Juin - 12:00 par almagor

» Avis de transfert du forum de l'AFT:Technoprog!
Ven 31 Mai - 19:24 par MarcAdmin

» Transfert du forum Technoprog! - nouvelle étape
Ven 31 Mai - 19:20 par MarcAdmin

» Coren
Jeu 23 Mai - 12:56 par Coren

» Bonjour, bonjour
Mer 22 Mai - 17:56 par Spartan

» Rencontre H+ irl Paris 22 mai 2013
Mer 15 Mai - 8:26 par MarcAdmin

» Stimulation Transcranienne électrique
Ven 10 Mai - 0:55 par Spartan

» Textes de Brainstorm
Mar 7 Mai - 4:09 par Brainstorm

» Quel est le 1er transhumain ?
Ven 3 Mai - 22:17 par p.pit

Adhésions
Adhérer à l'association Technoprog!

Partagez | 
 

 Vers quelles études s'engager ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Parti futuriste

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 17/12/2011

MessageSujet: Vers quelles études s'engager ?    Sam 18 Fév - 0:28

Pour travailler plus tard dans un domaine ayant un rapport avec le transhumanisme. Vers quelles études s'engager?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parti-libertarien-transhumaniste.blogspot.com/
Kusanageek

avatar

Messages : 1107
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 29
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Sam 18 Fév - 0:56

Ce topic de présentation t'intéressera peut-être : http://forum.transhumanistes.com/t636-salut

PS : je serai absent toute la semaine à venir, j'essaierai de lire toutes les réponses le week-end prochain.

_________________
The checks and balances of democratic governments were invented because humans themselves realized how unfit they were to govern themselves. They needed a system, yes. An industrial age machine. - Helios, Deus Ex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kusanageek.com
Parti futuriste

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 17/12/2011

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Dim 19 Fév - 22:33

Mon cas est un peu spécial puisque je serait en reprise d'étude après 10 ans de handicap.. Je ne peut pas m'inscrire dans une école sur dossier. Il me reste la Fac! Mais dans quelle licence? plutôt physique chimie, biologie, ou science de la vie et de la terre.. ou encore informatique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://parti-libertarien-transhumaniste.blogspot.com/
Scheindorf Herljos

avatar

Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Lun 20 Fév - 1:50

Si tu veux effectivement reprendre des etudes dans un cadre "officiel", je te conseille de chercher une fac qui fasse une section bioinformatique, le probleme c'est qu'il ne me semble pas que ce soit courant. Apres le probleme de la fac, c'est qu'il faut prouver que tu as le niveau...
Les cours online standford&cie (qui n'ont toujours pas débutés) sont une bonne reprise dans pas mal de dommaines, mais il me semble que tu ne t'y ai pas plus interessé car tu as des difficultés ten anglais... malheureusement, quelque soit la section que tu choisisse, l'anglais est quasi indispensable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
Adamantine

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Mer 22 Fév - 22:54

Personnellement si j'avais la possibilité de reprendre mes études depuis le début, je me lancerais dans la biologie.

Si t'es plutôt branché maths/physiques, y'a de très bon masters à la fac qui te permettent de te spécialiser ensuite dans les nanosciences... une filière très prometteuse pour l'amélioration humaine au quotidien Wink

Sinon il y a les sciences cognitives (ce que j'étudie moi-même à l'heure actuelle Wink ), il existe des débouchés en robotique (ce qui m'intéresserait énormément) mais je crois que ça se fait pas trop en France... il faudrait s'exiler dans un autre pays pour ça. Mais bon, décortiquer le cerveau pour comprendre comment ça fonctionne là-dedans, c'est déjà pas mal.

En gros, pour se lancer dans une carrière professionnelle à portée transhumaniste, pas de secret : il faut s'affilier aux NBIC - nanosciences - biologie - informatique - sciences cognitives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanageek

avatar

Messages : 1107
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 29
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Dim 26 Fév - 12:39

Adamantine, il se trouve que la robotique a de beaux jours devant elle en France avec un grand nombre d'entreprises qui s'entraident et qui ont un impact énorme sur la robotique à l'international ! Seul souci, les formations ne suivent pas... Mais avec de l'huile de coude et du culot ça doit être possible de s'immiscer dans une entreprise qui aimerait exploiter les sciences cognitives en robotique.

_________________
The checks and balances of democratic governments were invented because humans themselves realized how unfit they were to govern themselves. They needed a system, yes. An industrial age machine. - Helios, Deus Ex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kusanageek.com
Lithium

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Jeu 5 Avr - 12:30

Personnellement, je choisirai pour commencer de faire une licence de biologie ( ce que je fais déjà actuellement Razz )

D'abord parce que la biologie touche de vastes domaines ( médical, agronomie, botanique, zoologie, microbiologie, toxicologie, biochimie ) et qu'elle permet de nombreux débouchés.

Ensuite, la biologie est quelque chose de très intéressant ( je trouve ) parce que c'est une science qui permet de comprendre les mécanismes de la vie, et donc pour le coup de comprendre aussi les mécanismes de la mort.
Personnellement, j'ai choisi de m'engager dans des études axées sur la génétique, un domaine en évolution constante et directement liée à l'allongement de la vie.
Bien sur il n'y a pas que sa, on peut aussi se spécialiser dans le domaine de la cognitive, ce dernier étant lui aussi lié à l'allongement de la vie.

Je profite de ce post pour poser une question, si elle n'a pas sa place ici je pourrai ouvrir un autre sujet, mais c'est un peu lié aux étude aussi.
Comme je l'ai dit, je compte m'engager dans des études axées sur la génétique, afin de devenir chercheur. Si j'y arrive, je souhaiterai travailler sur les maladies génétiques afin de trouver comment les enrayer. Mais je me demandais ... est-ce utile au transhumanisme ? Est-ce la bonne voie ?

Certes, elle permet d'allonger la vie en contrant telle ou telle maladie, mais elle n'empêche pas la mort.

Voilà c'était tout, bonne journée à vous !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Messages : 1260
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : Athènes

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Jeu 5 Avr - 13:05

A mon avis, c'est une excellente voie.
De toute manière, à partir d'un certain degré, je pense que tracer une frontière entre thérapie et augmentation est un acte arbitraire, politique !

Par exemple, j'ai lu il y a quelques temps qu'une équipe allemande avait obtenu la rémission complète d'un patient atteint de thalassémie par thérapie génique. Trois ans après le traitement, la personne est sauve de tout symptôme (évidemment, je n'arrive plus à remettre la main sur ma source (1) :-/, mais je me rappelle que j'en avais aussi trouvé un écho dans le Figaro).
Au premier abord, le patient parait simplement guéri. Néanmoins, certains des commentateurs notaient, pour s'en lamenter ou pour s'en réjouir, que cette personne était à présent un véritable OGM humain.

Par ailleurs, je pose quant à moi la question : si nous avions la possibilité/technique de transcrire sa rémission dans ses cellules germinales, pourquoi devraient-on s'interdire de le proposer ? Autant que j'ai compris, la Thalassémie ne se révèle comme mortelle que lorsque deux porteurs (éventuellement porteurs sains) procréent ensemble.
Mais toucher à la lignée germinale, voilà où le transhumanisme touche au sacrilège … et au projet d'une véritable augmentation de "l'espèce" humaine.

Cette manière de voir les choses apporte-t-elle quelque chose à ta réflexion ?
En tout cas, cela vaudrait sans doute un fil à part ;-)

A+

1) : très vite, une rapide recherche donne toute une série de liens sur ce sujet, mais je ne retrouve pas ma source initiale :
https://www.google.com/search?q=Thalass%C3%A9mie%2C+th%C3%A9rapie%2C+allemagne&ie=utf-8&oe=utf-8&aq=t&rls=org.mozilla:fr:official&client=firefox-a
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lithium

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Jeu 5 Avr - 13:59

Je viens d'aller sur le lien et c'est vraiment très intéressant, merci Smile . Pouvoir soigner des maladies comme sa en utilisant la génétique je trouve sa formidable, surtout qu'elle permet souvent de soigner des maladies dont aucun autre traitement n'est parvenu à venir à bout ( ici il s'agissait de l'accumulation de fer dû aux transfusions, mais réglée par un fixateur de fer lui même nocif ... ).

Je pense du coup que la génétique est un bon moyen d'introduire l'augmentation par le biais des thérapies géniques. Par contre je suis toujours autant dégoûté de voir à quel point les gens sont contre les OGM. Bien sur, beaucoup de ces OGM ont prouvés leur efficacité mais aussi leur toxicité, malheureusement. Mais depuis, dès qu'il s'agit de modifier un organisme, l'opinion publique s'élève contre cette idée avec comme arguments des histoires comme celles du maïs transgénique...

Pourtant, ce n'est pas parce que par le passé, de nombreuses transfusions entraînaient la mort des principaux concernés que depuis l'idée a été rejetée, au contraire, elle permet de sauver de nombreuses vies. Alors pourquoi tant de haine envers les OGM ? Ils faut leur laisser leur chance et les utiliser raisonnablement et intelligemment. Si la modification des cellules souches permet de sauver des vies sans détraquer tout un organisme ( et c'est possible, la preuve avec le cas cité précédemment ), alors pourquoi s'y opposer ? Les OGM ont connu un mauvais départ, mais ce n'est pas une raison de laisser tomber.

D’ailleurs, je pense plutôt que l'opinion publique est contre les OGM pour se donner bonne conscience, parce qu'elle sait que par le passé, il y a eut des erreurs commises par ces procédés. Mais réfléchissons. Si l'on propose à tout un peuple de guérir la maladie mortelle X par thérapie génique, tout le monde sera contre. Par contre si l'on demande à une mère de famille si elle est pour ou contre que l'on touche aux cellules souches de sont fils, atteint de la maladie X pour le sauver, cela m'étonnerai vraiment qu'elle refuse ... Mais bon, cette réflexion n'a pas vraiment sa place dans ce post, on arrive dans le hors sujet la Razz

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanageek

avatar

Messages : 1107
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 29
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Jeu 5 Avr - 14:11

Note modération : je profite de votre petit hors-sujet pour vous informer que j'ai pris la liberté de corriger les fautes contenues dans le titre du topic. Comme la discussion a du potentiel et que le sujet risque de remonter plutôt souvent, c'est toujours agréable de ne pas avoir une petite faute d'inattention qui saute aux yeux Smile

_________________
The checks and balances of democratic governments were invented because humans themselves realized how unfit they were to govern themselves. They needed a system, yes. An industrial age machine. - Helios, Deus Ex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kusanageek.com
Envy

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 19/05/2011

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Ven 6 Avr - 1:40

Salut à tous

Lithium a écrit:

Si j'y arrive, je souhaiterai travailler sur les maladies génétiques afin de trouver comment les enrayer. Mais je me demandais ... est-ce utile au transhumanisme ? Est-ce la bonne voie ?

Certes, elle permet d'allonger la vie en contrant telle ou telle maladie, mais elle n'empêche pas la mort.


A mon avis c'est un bon projet que tu as là Wink

Cependant , je penses que se focaliser uniquement sur telle ou telle maladie pourrait te détourner de ton objectif de vaincre le vieillissement un jour .

Je veux dire par là que les maladies en général sont des manifestations de "quelque chose" qui fonctionne mal ou plus du tout et que travailler là dessus ne règle pas nécessairement le problème en amont (vieillissement) .
Bien entendu l'étude des maladies conduit souvent à de grandes découvertes mais si tu souhaite vraiment oeuvrer dans le sens du transhumanisme attaque toi directement à la sénescence.

Le problème avec la sénéscence est que c'est un processus très fortement intrinqué qui peut conduire à n'importe quel maladie pour peu que l'on prenne de l'âge.
Comme tu le sais déjà les vieux constituent une classe de la population bien plus sujet à toute sorte de maladies qu'un jeune en bonne santé. Pourquoi ? (Je te laisse étudier ça avec tes cours de bio.cell et bio.mol ^^ )

Après , juste une remarque . Ne te focalise pas uniquement sur les théories déterministes de la sénescence (génétique) car ce n'est pas que celà il y a aussi les théories stochastiques , neuroendocrienienne , immunologique.

C'est vaste et complexe donc conseil commence le plus tôt que tu pourras .
Bon là on est déjà en Avril donc je supposes que tu as déjà vue en gros comment celà fonctionne.
Creuse autant que tu pourras et si tu peux prendre de l'avance sur ton programme ou carrément du hors programme lance toi ça ne pourrait que te servir.

Allez courage , il y a la vieillesse qui attend d'être vaincue ! ^^

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lithium

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Ven 6 Avr - 13:08

Merci Envy pour ce message et ces conseils, c'est sympa Smile .

C'est vrai, je ne comptais pas m'intéresser uniquement aux maladies mais aussi à la sénescence, néanmoins je mettais dit " à quoi bon trouver un moyen de ne plus vieillir si l'on peut quand même mourir d'une maladie ? "". Mais finalement c'est un peu bête car il est vrai que la plupart des maladies mortelles ( dans les pays développés ) sont des maladies qui apparaissent avec l'âge.

Citation :
C'est vaste et complexe donc conseil commence le plus tôt que tu pourras .
Bon là on est déjà en Avril donc je supposes que tu as déjà vue en gros comment celà fonctionne.
Creuse autant que tu pourras et si tu peux prendre de l'avance sur ton programme ou carrément du hors programme lance toi ça ne pourrait que te servir.

Déjà fait ^^, dès que j'ai du temps libre je lis des bouquins de science pour prendre de l'avance sur mon programme et même pour m'intéresser à d'autres sujets liés à la mort. Je suis actuellement en train de réunir dans des livres de biologie, mais aussi des sites, des magasines ( science et avenir ) et des bouquins comme " La mort de la mort " de Laurent Alexandre, toutes les informations liées de près ou de loin aux processus qui entraînent la mort. Seul problème : le temps. Car avec le travail à la maison, les révisions pour les partiels et les moments ou j'en profite pour me reposer un peu, il ne me reste plus énormément de temps pour m'avancer dans ce sujet Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envy

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 19/05/2011

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Ven 6 Avr - 15:29

Lithium a écrit:

C'est vrai, je ne comptais pas m'intéresser uniquement aux maladies mais aussi à la sénescence, néanmoins je mettais dit " à quoi bon trouver un moyen de ne plus vieillir si l'on peut quand même mourir d'une maladie ? "". Mais finalement c'est un peu bête car il est vrai que la plupart des maladies mortelles ( dans les pays développés ) sont des maladies qui apparaissent avec l'âge.


En effet , la plupart des maladies liées à la sénescence surviennent à cause de dégâts accumulés depuis notre naissance ( formation de carbonyles , glycation , peroxydation lipidique... ).
Puis il arrive un instant ou les cellules n'arrivent plus à contrecarrer les stress car les mécanimes de défenses (p21+p53 , protéasome,MsrA,MsrB) finissent elles même par subir des stress => Fragilisation globale de l'organisme => Maladies.

Question formation , il semble y avoir un Master BIP spécialitée Vieillissement à P6 qui a l'air pas mal (plus physiologie) et le Magister en génétique à P7 vue que ce domaine semble plus t'intéresser.

Citation :


Citation :
C'est vaste et complexe donc conseil commence le plus tôt que tu pourras .
Bon là on est déjà en Avril donc je supposes que tu as déjà vue en gros comment celà fonctionne.
Creuse autant que tu pourras et si tu peux prendre de l'avance sur ton programme ou carrément du hors programme lance toi ça ne pourrait que te servir.

Déjà fait ^^, dès que j'ai du temps libre je lis des bouquins de science pour prendre de l'avance sur mon programme et même pour m'intéresser à d'autres sujets liés à la mort. Je suis actuellement en train de réunir dans des livres de biologie, mais aussi des sites, des magasines ( science et avenir ) et des bouquins comme " La mort de la mort " de Laurent Alexandre, toutes les informations liées de près ou de loin aux processus qui entraînent la mort. Seul problème : le temps. Car avec le travail à la maison, les révisions pour les partiels et les moments ou j'en profite pour me reposer un peu, il ne me reste plus énormément de temps pour m'avancer dans ce sujet



C'est très bien alors!
Néanmoins question magazine je te conseillerais plutôt "Pour la science ou La recherche"
plus aboutie à mon avis pour un étudiant en L1 .
Après ne t'étale pas trop non plus , la licence (L1+L2+L3) constitue une base solide de connaissance à avoir pour ensuite les manipuler à ta guise en master (on commece déjà à se détacher des cours et à apprendre avec les articles scientifiques )

Ensuite , t'inquiète pas le temps on l'a tous , je suis moi même en L2 et assez fêtard lol . Etudiant c'est l'instant de la vie ou l'on est quand même amener à pas mal profiter ^^







Dernière édition par Envy le Lun 30 Avr - 21:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scheindorf Herljos

avatar

Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Ven 6 Avr - 15:34

Moi je n'ai pas supporter la fac et tout le temps que ça demandait, je prefere apprendre les choses a mon rythme, et le fait qu'il y ai des initiatives de la part de stanford et autre cet année ou la khan accademy sont de tres bonnes choses, tout aussi bien que les cours que j'ai pu avoir en fac par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
Kusanageek

avatar

Messages : 1107
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 29
Localisation : France

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Ven 6 Avr - 15:50

N'hésitez pas aussi à vous lancer dans des projets personnels une fois les connaissances nécessaires assimilées (et à apprendre par la pratique). Ça pourrait très bien déboucher sur la création de vos propres entreprises si vous vous sentez le courage et la volonté d'investir votre temps dans des projets qui vous semblent utiles et dont vous avez le contrôle.

Dommage qu'on ne soit pas comme en Californie, où prendre des risques avec ses idées est très bien vu sur un CV (même les échecs sont bons à prendre) Smile

_________________
The checks and balances of democratic governments were invented because humans themselves realized how unfit they were to govern themselves. They needed a system, yes. An industrial age machine. - Helios, Deus Ex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kusanageek.com
Lithium

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Ven 6 Avr - 19:48

à Envy : je pense déjà me renseigner pour une fac sur Nancy pour faire mon master, ça sera déjà assez proche de chez moi comme sa Razz

Citation :
Néanmoins question magazine je te conseillerais plutôt "Pour la science ou La recherche"
plus aboutie à mon avis pour un étudiant en L1 .
Après ne t'étale pas trop non plus , la licence (L1+L2+L3) constitue une base solide de connaissance à avoir pour ensuite les manipuler à ta guise en master (on commece déjà à se détacher des cours et à apprendre avec les articles scientifiques )

Ensuite , t'inquiète pas le temps on l'a tous , je suis moi même en L2 et assez fêtard lol . Etudiant c'est l'instant de la vie ou l'on est quand même amener à pas mal profiter ^^

Je vais voir sa pour le magasine Wink
Personnellement, je suis pas particulièrement fêtard, et je suis pressé d'apprendre de nouvelles choses qui me permettront d'atteindre mon objectif, pour tout dire, je suis le genre de mec qui voit plutôt les vacances comme 1 semaine de repos et 2 mois d'emmerdement et pas comme deux mois à faire la fête ( bien que j'ai rien contre et que de temps en temps sa détend )

à Scheindorf Herljos : pour mon cas j'aime assez les études à la fac, c'est plus libre qu'au lycée ou qu'en prépa et justement je trouve que l'on y peut mieux travailler à notre rythme, mais après les goût et les couleurs Razz

à Kusanageek : Pourquoi pas, c'est une bonne idée pour l'avenir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scheindorf Herljos

avatar

Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Ven 6 Avr - 19:55

Lithium a écrit:

à Scheindorf Herljos : pour mon cas j'aime assez les études à la fac, c'est plus libre qu'au lycée ou qu'en prépa et justement je trouve que l'on y peut mieux travailler à notre rythme, mais après les goût et les couleurs Razz

On doit pas avoir été dans le même genre de fac alors... il y avais énormément a faire en dehors des heures de cours chaque semaine. Sans compter les profs qui expliquent pas forcement tres bien et qui disent "mais c'est normal que vous ne compreniez pas, c'est a force de relire le cours que ça viendras peu etre" (sic! Surprised) ou encore "si vous n'arrivez pas a suivre le rythme, sachez que ça seras pire encore l'année prochaine", ce genre de choses quoi...
J'apelle pas ça pouvoir travailler a son rythme.

(j'etait sur un parcours maths/physique/informatique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
Envy

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 19/05/2011

MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    Ven 6 Avr - 20:50

Scheindorf Herljos a écrit:
Lithium a écrit:

à Scheindorf Herljos : pour mon cas j'aime assez les études à la fac, c'est plus libre qu'au lycée ou qu'en prépa et justement je trouve que l'on y peut mieux travailler à notre rythme, mais après les goût et les couleurs Razz

On doit pas avoir été dans le même genre de fac alors... il y avais énormément a faire en dehors des heures de cours chaque semaine. Sans compter les profs qui expliquent pas forcement tres bien et qui disent "mais c'est normal que vous ne compreniez pas, c'est a force de relire le cours que ça viendras peu etre" (sic! Surprised) ou encore "si vous n'arrivez pas a suivre le rythme, sachez que ça seras pire encore l'année prochaine", ce genre de choses quoi...
J'apelle pas ça pouvoir travailler a son rythme.

Assez d'accord avec lithium question liberté d'apprentissage . La possibilitée de pouvoir se plonger éperdument dans les méandres de la connaissance et de tous ces bouquins qui sentent bon. Smile

Ce n'est pas non plus les facs américaines ultrastimulante intellectuellement rien que par le cadre qui est offert et là je rejoins un peu Scheindorf Herljos.
Les profs là-bas sont notés , peut-être que celà joue.
A titre d'exemple , durant toute ma scolarité j'ai rencontré qu'un seul prof qui m'ai vraiment stimulé intellectuellement.C'est très rare mais bon ça dépend sans doute de l'appréciation de chacun.

Niveau travail hors des heures de cours c'est indispensable sinon on se casse vite fait la gueule ( ne pas valider ces semestres au rattrapage ou avec des 10 de moyennes est le stricte minimum).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vers quelles études s'engager ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Vers quelles études s'engager ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» temps complet vers temps partiel.....
» Western union vers liberty reserve
» Expédition vers Madagascar
» Les Nations Unis, vers un nouveau système monétaire international
» rachat des années d'études ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transhumanismes :: Discussions et débats :: Divers-
Sauter vers: