AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Eglise Futuriste
Jeu 6 Juin - 12:00 par almagor

» Avis de transfert du forum de l'AFT:Technoprog!
Ven 31 Mai - 19:24 par MarcAdmin

» Transfert du forum Technoprog! - nouvelle étape
Ven 31 Mai - 19:20 par MarcAdmin

» Coren
Jeu 23 Mai - 12:56 par Coren

» Bonjour, bonjour
Mer 22 Mai - 17:56 par Spartan

» Rencontre H+ irl Paris 22 mai 2013
Mer 15 Mai - 8:26 par MarcAdmin

» Stimulation Transcranienne électrique
Ven 10 Mai - 0:55 par Spartan

» Textes de Brainstorm
Mar 7 Mai - 4:09 par Brainstorm

» Quel est le 1er transhumain ?
Ven 3 Mai - 22:17 par p.pit

Adhésions
Adhérer à l'association Technoprog!

Partagez | 
 

 Le positionnement politique de l'AFT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Meta



Messages : 113
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 25

MessageSujet: Le positionnement politique de l'AFT   Mer 22 Juin - 22:09

Bonsoir à tous,

j'aimerai ouvrir un sujet de discussion sur la positionnement idéologique de l'AFT. Je ne suis pas ici pour faire du prosélytisme pour ma paroisse loin de moi cette idée. Ma démarche est purement de l'ordre du débat car je pense que le positionnement politique de l'AFT est une question qui nous concerne tous et peut avoir un impact important.

Pour moi la position de gauche de l'AFT n'est pas judicieuse et ne coule pas de source comme certains peuvent le penser.

Le Positionnement idéologique des néo-luddites :
Les néo-luddites il y en a partout, de chaque coté de l’échiquier politique. Tout d'abord à droite ce sont les catholiques, les traditionalistes, les réactionnaires et dans une moindre mesure les conservateurs. A gauche ce sont les catholiques de gauches, les défenseurs de la "dignité humaine" ainsi qu'une large frange des écolos et des bobos (pour preuve la conférence bio-luddite à souhait organisé par les Arènes le 26 mai dernier).
Cette analyse vient du Dr. Laurent Alexandre, en effet là ou l'on pourrait croire que la gauche serait la plus favorable aux idées technoprogressites on se trompe (pour diverse raison que ce dernier avait expliqué à la conférence).

Le Positionnement idéologique des bio-progressistes :
A droite c'est toute la frange libérale (chapelle à laquelle j'appartiens), à gauche c'est également les libéraux.
Pour faire simple j'évite de parler des extrêmes, majoritairement bio-luddites surtout du coté gauche.

Quel positionnement pour l'AFT ?
L'AFT se revendique de gauche or l'influence des bio-luddites de gauche (c'est-à-dire des Verts/écolo) est bien plus important au PS. On voit par le poids du vote Vert et l'influence que cela a sur la direction du PS : le casse tête lors de la composition de liste d'union ou dans les mairies parisiennes. En effet à droite, du point de vue de l'UMP, les réac-catho ont une influence moindre (toute proportion gardée).
L'idée n'est pas de ramener l'AFT à droite mais de revendiquer un positionnement davantage centriste :
1) Nous nous alignerons sur la charte officielle de WTA votée en 1999 qui était un rassemblement de centriste du point de vue politique.
2) Le transhumaniste se positionne comme quelque chose de nouveau, de visionnaire. Les Français ont assez de la dichotomie droite/gauche on le voit à chaque élection (Bayrou en 2007, Le Pen aujourd'hui). Le H+ serait la vitrine scientifique de cette 3eme voix en montée.
3) Elle permettrait de faire le rassemblement entre bio-progressiste de droite et de gauche, au lieu de soutenir un positionnement fermement à gauche qui peut rebuter certaines personnes et à terme nous desservir si la tendance ecolo-bobo se poursuit.

Le positionnement à gauche de l'AFT est du, je suppose, au passé militant de certains de ses fondateurs, que je respecte car je le pratique moi même de mon coté. Néanmoins je doute que ce positionnement dogmatique soit bénéfique aujourd'hui. Nous allons vers une recomposition des clivages au cours du XXIe siècle, la ligne droite/gauche perd petit à petit de sa pertinence, soyons à l'avant-garde dans tout les domaines de la société !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celty



Messages : 54
Date d'inscription : 18/06/2011
Age : 27
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 0:03

Citation :
on pourrait croire que la gauche serait la plus favorable aux idées technoprogressites

No way ! Pas en france en tout cas

Citation :
Le positionnement à gauche de l'AFT est du, je suppose, au passé militant de certains de ses fondateurs

+1

Citation :
soyons à l'avant-garde dans tout les domaines de la société

Gloire à Meta !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kālī



Messages : 1068
Date d'inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 1:14

+530


Dernière édition par Jean-Luc Donné-Matteo le Dim 18 Sep - 5:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scheindorf Herljos



Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 2:16

Un manifeste écrit par "nidhalg freelang" pour le projet de Parti Transhumaniste Futuriste (j'ai légèrement modifié certaines formulations peu judicieuses en prenant bien soins de ne pas dénaturer le propos) :

Nous entrons dans le 3ième millénaire. Le millénaire de la science, de la connaissance, du savoir, de la puissance technologique, et de l'épanouissement. Les grandes nations du futur seront celles qui seront les... plus avancées en matière de science et les mieux équipées en matière de Technologie. Le parti Futuriste penses que les principales préoccupations sociales de notre époque devraient être liées au progrès et non nous rattacher aux valeurs du passées qui se sont montrées violentes et destructrices comme la religion ou la politique.

Pour nous il est évident que la société doit miser sur l'éducation, la recherche et le développement technologique pour favoriser l'épanouissement des individus. Nous combattons l'obscurantisme d'où qu'il vienne, l'exploitation de l'ignorance et de la peur par les mouvements d'opinions de masse qu'ils soient religieux ou politiques. Nos pensons que seul un peuple éduqué, scientifiquement cultivé, et conscient des enjeux peut réellement décider pour lui même en toute connaissance de cause sans se faire manipuler et exploiter.

L'esclavage moderne, la violence, la pauvreté, la pollution, l'ambiante négative qui désespère les jeunes et fait peur aux anciens, sont les fruits d'une trop grande absence de culture scientifique. Nos problèmes individuels et sociaux viennent du fait que la société actuelle est basée sur une culture non scientifique. Un héritage de plusieurs millénaires d'obscurantisme, de religion, de guerre, de violence, de génocide, de destruction et de sacrifices. La solution que nous proposons, c'est de changer complètement de paradigme. De passer d'une société de religion à une société de science, de passer d'une société de croyance à une société de connaissance, de passer d'une société de violence à une société de coopération, de passer d'une société d'obscurantisme à une société de recherche, de passer d'une société de sacrifice à une société d'épanouissement.

Nous voulons transcender de l'essence de l'Homme jusqu'à sa culture en passant par les valeurs, et l'organisation de la société. Nous souhaitons miser sur l'éducation, la recherche et le développement maximal des technologies. L'homme doit consacrer son énergie à progresser, et non à s'inventer des peurs et des dangers qui l'empêche de se construire. La technologie doit être au service de l'homme. Nous visons une société dans laquelle les individus sont toujours en train de progresser et d'apprendre, où jamais on ne devrait éprouver la sensation d'être bloqué de tous les côtés et de perdre tout espoir.

Notre objectif : une société de connaissance, de plaisir et de liberté.
Notre devise : Aller toujours plus loin dans la connaissance de la vie et de l'univers, combattre la mort et la souffrance, et promouvoir la vie la plus longue, la plus plaisante et la plus enrichissante possible.
Nous pensons que l'humanité possède les moyens technologiques de faire de son cadre de vie un véritable sanctuaire hédoniste.
Si nous en faisons un royaume de souffrances, c'est uniquement par paresse de nous révolter contre les valeurs qui nous ont entraînés dans l'obscurité et nous ont conditionnés au réflexe de la violence. En gros nous voulons un peuple de scientifiques qui s'amusent! Et pour nous, cela est plus noble qu'un peuple de barbares qui s'entretuent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
Kālī



Messages : 1068
Date d'inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 4:50

+531


Dernière édition par Jean-Luc Donné-Matteo le Dim 18 Sep - 5:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meta



Messages : 113
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 11:15

Scheindorf c'est un jolie texte sauf que je ne suis pas pour la création d'un Parti Futuriste (comme je trouve stupide la création d'un parti écolo) et certaine formulation reste de mauvaise augure: "un paradis hédoniste" peut-être mal interpréter.

Quant à l'analyse de Jean-Luc le sort des prisonniers est une question éminemment politique et se rattache aussi à qu'est ce qu'on veut faire de notre argent ?
Pat contre, pour te répondre, l'AFT s’affirme ouvertement de gauche même si elle n'a pas défini point pas point son positionnement c'est dans ce sens que marc "reste dans le flou"'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanageek



Messages : 1107
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 28
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 11:47

Je suis d'accord dans les grandes lignes avec Meta (notamment sur l'alliance verts-religieux au sujet des NBIC). Mais plus que de se centrer, autant ne pas faire les choses à moitié et être apolitique (mais ouvert à la discussion avec tout parti politique désireux de nous entendre).

À moins que par "davantage centriste", tu entendes la même chose que moi. À ce moment là je n'ai rien dit.

Au sujet du positionnement de l'AFT, je pense qu'il est davantage déterminé par la volonté de se démarquer visiblement du transhumanisme libéral qui plane dans l'inconscient collectif de l'européen moyen, que par le passé militant de Marc par exemple. Mais peut-être que je me trompe.


_________________
The checks and balances of democratic governments were invented because humans themselves realized how unfit they were to govern themselves. They needed a system, yes. An industrial age machine. - Helios, Deus Ex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kusanageek.com
Scheindorf Herljos



Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 12:03

Meta a écrit:
Scheindorf c'est un jolie texte sauf que je ne suis pas pour la création d'un Parti Futuriste

Pourtant ça devrais te plaire, dans les grandes lignes le programme est pas mal inspiré des theses libertariennes avec tout de meme des choses comme le libre acces pour tous à l'education et les technologies de transformation


Dernière édition par Scheindorf Herljos le Jeu 23 Juin - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
Adamantine



Messages : 111
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 12:09

Kusanageek a écrit:
Je suis d'accord dans les grandes lignes avec Meta (notamment sur l'alliance verts-religieux au sujet des NBIC). Mais plus que de se centrer, autant ne pas faire les choses à moitié et être apolitique (mais ouvert à la discussion avec tout parti politique désireux de nous entendre).

Je suis d'accord avec ce point de vue. Le transhumanisme est avant tout un idéal philosophique, une vision et un désir de changement de l'être humain, il n'a pas forcément à être lié à un mouvement politique.

Mais malheureusement il faut aussi penser "l'adaptation pratique" du transhumanisme, et vu le monde dans lequel on vit, il semble être nécessaire de l'associer à la politique si l'on veut que nos désirs soient un jour réalisables.

Une position centriste semble donc être l'idéal, mais j'ai l'impression que c'est un peu une non-position également... je suppose que cela changera avec le temps (et les gouvernements :p) qui passent, mais pour le moment la pensée des gens reste très "droite-gauche", et pour que les citoyens comprennent bien notre positionnement, je pense qu'il vaut mieux se concentrer sur cette dichotomie-là pour le moment. Mais pour moi cela ne doit absolument pas signifier que LE Transhumanisme est de droite (ou de gauche), mais qu'il doit passer par ce moyen-là pour se faire entendre. Le transhumanisme en soi est de toute façon apolitique...

Tout cela pour en venir au fait que en France, quand il s'agit d'essayer de faire changer les opinions, il vaut mieux se dire de gauche que de droite. Une grande majorité de la population est en général naturellement réfractaire à ce qui vient de la droite... Donc je ne trouve pas que le "positionnement" de l'AFT à gauche soit si absurde que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scheindorf Herljos



Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 12:39

Adamantine a écrit:

Tout cela pour en venir au fait que en France, quand il s'agit d'essayer de faire changer les opinions, il vaut mieux se dire de gauche que de droite. Une grande majorité de la population est en général naturellement réfractaire à ce qui vient de la droite... Donc je ne trouve pas que le "positionnement" de l'AFT à gauche soit si absurde que ça.

Bah, grosso modo, le discours des politiciens en France :

la gauche : nous retirons des privilèges à ceux qui sont actuellement riches (sauf pour nos amis "de gauche" bien entendu) pour favoriser une répartition plus équitable de la qualité de vie.

la droite : nous renforçons les privilèges de ceux qui sont actuellement riches et pour s'assurer qu'il n'y ai pas de concurrence nous rendons toujours plus difficile l’accès a la richesse.

idéalement, le "centre" devrais donc être :
Nous ne retirons de privilèges a personne mais favorisons l’accès pour tous à une certaine richesse afin que les "privilèges" n'en soient plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
Celty



Messages : 54
Date d'inscription : 18/06/2011
Age : 27
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 12:49

Citation :
Bref c'est de soins dont les prisonniers ont réellement le besoin, la prison n'arrange rien, coute extrêmement cher à la collectivité. Les prisons sont surpeuplées et n'arrangent pas la mentalité et le physique de l'humain.

Un des premières choses à faire serait donc de générer des centres de soins intensifs, de culture, d'enseignements etc. Répartir les prisonniers.

On dirait un remake d'orange mécanique

Sinon, dans l'opinion générale il me semble que les centristes ont toujours et seront toujours prit pour des indécis, des marginaux et autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanageek



Messages : 1107
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 28
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 13:05

Adamantine a écrit:
Kusanageek a écrit:
Je suis d'accord dans les grandes lignes avec Meta (notamment sur l'alliance verts-religieux au sujet des NBIC). Mais plus que de se centrer, autant ne pas faire les choses à moitié et être apolitique (mais ouvert à la discussion avec tout parti politique désireux de nous entendre).

Je suis d'accord avec ce point de vue. Le transhumanisme est avant tout un idéal philosophique, une vision et un désir de changement de l'être humain, il n'a pas forcément à être lié à un mouvement politique.

Mais malheureusement il faut aussi penser "l'adaptation pratique" du transhumanisme, et vu le monde dans lequel on vit, il semble être nécessaire de l'associer à la politique si l'on veut que nos désirs soient un jour réalisables.

Une position centriste semble donc être l'idéal, mais j'ai l'impression que c'est un peu une non-position également... je suppose que cela changera avec le temps (et les gouvernements :p) qui passent, mais pour le moment la pensée des gens reste très "droite-gauche", et pour que les citoyens comprennent bien notre positionnement, je pense qu'il vaut mieux se concentrer sur cette dichotomie-là pour le moment. Mais pour moi cela ne doit absolument pas signifier que LE Transhumanisme est de droite (ou de gauche), mais qu'il doit passer par ce moyen-là pour se faire entendre. Le transhumanisme en soi est de toute façon apolitique...

Tout cela pour en venir au fait que en France, quand il s'agit d'essayer de faire changer les opinions, il vaut mieux se dire de gauche que de droite. Une grande majorité de la population est en général naturellement réfractaire à ce qui vient de la droite... Donc je ne trouve pas que le "positionnement" de l'AFT à gauche soit si absurde que ça.
Tout à fait ! C'est la raison pour laquelle je pense que les fondateurs de l'association ont probablement fait un choix très pragmatique.

_________________
The checks and balances of democratic governments were invented because humans themselves realized how unfit they were to govern themselves. They needed a system, yes. An industrial age machine. - Helios, Deus Ex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kusanageek.com
Celty



Messages : 54
Date d'inscription : 18/06/2011
Age : 27
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 13:08

Citation :
Une grande majorité de la population est en général naturellement réfractaire à ce qui vient de la droite

Tandis que l'autre grande majorité est naturellement réfractaire à ce qui vient de la gauche surtout une gauche caviar dont nous chers français avons la spécialité.

Désolé, ça ne fait absolument pas avancer le débat mais voilà...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanageek



Messages : 1107
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 28
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 13:15

Il y a des oppositions répandues et clairement délimitées entre partisans d'une droite ou d'une gauche, mais sur certaines idées il y a quand même des grandes tendances qui se dégagent en faveur de la gauche. Par exemple si je te parle du droit salarial, les deux parties prenantes défendraient bec et ongles leurs droits salariaux hérités de mouvements comme le front populaire (que cela arrive uniquement si ça les concerne directement ou pas est hélas un autre souci).

Le souci n'est pas tellement l'état et l'avis des partis eux-même, que les idées qui circulent dans la masse.

_________________
The checks and balances of democratic governments were invented because humans themselves realized how unfit they were to govern themselves. They needed a system, yes. An industrial age machine. - Helios, Deus Ex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kusanageek.com
Adamantine



Messages : 111
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 14:50

Citation :
idéalement, le "centre" devrais donc être :
Nous ne retirons de privilèges a personne mais favorisons l’accès pour tous à une certaine richesse afin que les "privilèges" n'en soient plus.
Ce serait vraiment la position idéale ouaip...


Citation :
Tandis que l'autre grande majorité est naturellement réfractaire à ce qui vient de la gauche surtout une gauche caviar dont nous chers français avons la spécialité.

Par définition, il n'y a qu'une seule "grande majorité"... Wink


Kusanageek a écrit:
Il y a des oppositions répandues et clairement délimitées entre partisans d'une droite ou d'une gauche, mais sur certaines idées il y a quand même des grandes tendances qui se dégagent en faveur de la gauche. Par exemple si je te parle du droit salarial, les deux parties prenantes défendraient bec et ongles leurs droits salariaux hérités de mouvements comme le front populaire (que cela arrive uniquement si ça les concerne directement ou pas est hélas un autre souci).

Le souci n'est pas tellement l'état et l'avis des partis eux-même, que les idées qui circulent dans la masse.
Tout à fait, et il ne faut pas oublier que nous parlons ici de la France... c'est comme ça que ça se passe en France, ce n'est pas forcément le cas des autres pays du monde. Mais c'est ce qui concerne principalement l'AFT à l'heure actuelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scheindorf Herljos



Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 19:01

Toujours de nidhalg :

Préambule du programme

Année 2011, nous vivons une époque difficile : une sale ambiance de peur de suspicion, d'accusation, de précarité sociale et de perte d'espoir.
Malgrès le fait que de plus en plus de richesses soient crées, malgrès le fait que l'on invente de nouvelles choses chaque jours, le fait est que l'enthousiasme n'est plus présent.
Éducation inefficace, difficulté à trouver du travail, difficulté à s'en sortir dans la vie, difficulté à trouver un logement, difficulté à se faire une place dans la société, difficulté à communiquer en dépit de tous les outils qui sont mis à notre disposition pour le faire, difficulté à accéder à toutes ces belles choses qu'on ne vois qu'en vitrine, à la télé, ou sur internet.
Nous sentons que le monde est là, nous pouvons presque le prendre dans nos mains, et pourtant c'est comme si, pour la plupart des gens, il restait insaisissable, inaccessible, lointain et parfois terrifiant. Dans un univers qui est à la fois ouvert et fermé, à disposition et inaccessible, accueillant et hostile, avoir conscience de soi et de sa propre insignifiance peut se révéler une torture handicapante, et mener tout droit des centaines de milliers de personnes à la dépression. D'où cette ambiance générale de désespoir qui semble envahir la société de jours en jours.. C'est cela que le parti Futuriste se donne pour mission de combattre, même si cette mission paraît quelque peu subjective.
Oui, nous pensons qu'un parti politique se doit d'avoir une vision utopiste globale, qui rappelle l'enthousiasme des gens pour une cause, celle d'une société meilleure qui se bat contre la souffrance, et la mort. Nous croyons que le mouvement transhumaniste futuriste a vocation à susciter la naissance d'un grand espoir, pour que les citoyens retrouvent le goût de croire en l'avenir, dans la capacité de l'humanité à s'élever, à la fois au premier et au second degrés.
Nous pensons que le 3ième millénaire est propice à l'apparition d'une nouvelle civilisation dont les aspirations seront plus nobles et plus productives que les civilisations passées nés et mortes dans la guerre et la souffrance. Une civilisation de Culture et de Science. Une civilisation prête à s'affranchir de la surface terrestre et franchir la barrière de l'espace.
C'est pourquoi nos propositions peuvent paraître radicales, parce que notre visée globale consiste à créer une nouvelle civilisation, ce qui nécessite de remettre en cause les valeurs morales des civilisations historiques. Ces valeurs morales dont nous voulons nous débarrasser, sont celles qui ont conduit l'humanité à commettre les pires horreurs possibles: Sacrifices, génocides, torture, guerres, esclavage... Ce sont ces valeurs morales violentes et sanguinaires que nous voulons remplacer par l'amour de la science, de la raison, et de la lumière de la connaissance.

Maintenant que nous avons introduit l'utopie, nous pouvons aborder les principes essentiels du programme Futuriste.

Il est trop simple de tout reprocher aux dirigeants politiques et économique, et de rejeter sur eux, toute les responsabilités, alors que de toute évidence, chaque peuples ont une part de responsabilité dans la morosité de la situation actuelle. La population, doit prendre sa part de responsabilité, mais pour cela, il faut qu'elle puisse prendre ses décisions en toute connaissance de cause. Plus qu'un dictateur éclairé, c'est un peuple éclairé dont nous avons besoin. Pour cela, le parti Futuriste considère donc que l'éducation doit être un des principaux points clef de la nouvelle civilisation. L'éducation doit tourner autour de 3 principes:

-Tous le monde doit y avoir accès tout le temps (L'éducation doit être permanente, tout au long de sa vie, un individu ne doit jamais cesser d'apprendre et de découvrir de nouvelles choses)

-Elle doit être efficace (L'éducation doit former des individus forts à la fois d'un point de vu physique et mental; l'objectif de l'éducation doit être de former des individus pour qu'ils soient forts-intelligent-cultivés-débrouillards et riches sur tous les plans)

-Elle doit combattre l'obscurantisme qu'il soit religieux ou politique. (L'éducation doit mettre fin à la domination de la religiosité et assurer la domination de la raison en créant une véritable culture scientifique populaire et en formant l'esprit critique des individus).

La recherche est le second point clef du programme futuriste. Elle devrait constituer le nerf central de notre société du futur. La recherche concentre le maximum d'espoir. L'espoir de vaincre la souffrance, la douleur, la maladie et la condition humaine. La recherche doit être l'un des principaux, si ce n'est LE principal poste budgétaire de l'état. Tout doit tourner autour de la recherche. Chaque citoyen doit avoir l'occasion d'y participer activement d'une façon ou d'une autre. La recherche n'est pas réservée aux institutions et aux grandes entreprises privées. Elle doit être aussi le fruit des associations de citoyens qui décident collectivement de participer à la recherche. La société doit mettre en place des équipements scientifiques collectifs libres d'accès affin que les associations et les simples citoyens puissent avoir accès eux aussi, à du matériel de haut niveau.

Le développement technologique est logiquement le 3ième point clef du programme. L'objectif, c'est de populariser à l’extrême la technologie affin que chacun puisse "prendre l'univers dans ses mains". Le parti futuriste se donne pour principe d'assurer le développement technologique maximal le plus rapide possible, tout en garantissant sa mission de ne laisser personne à l'écart de l'évolution. Il s'agit surtout de donner à chacun les moyens d'aller toujours plus loin sur son chemin de vie, de ne jamais s'arrêter pour se retrouver dans une situation d'échec définitif. Tous les moyens doivent être mis en œuvre pour que les gens puissent réaliser leurs rêves. Le parti Futuriste refuse l'idée que "les rêves ne seraient que des rêves!". Pour nous, il semble réaliste que nous devrions toujours tenter de progresser vers leur réalisation. Ce n'est pas parce qu'une chose paraît irréalisable qu'elle nous est à tout jamais fermé : encore faut-il que la société ne mette pas trop d'obstacles sur le chemin.

Finalement, comment juger de ce qui est bien ou mal? Alors qu'en matière scientifique, le bien et mal n'existent pas!. Il s'agit d'une question de choix, à nous de choisir de construire la civilisation que nous voulons. Non pas selon les dogmes religieux, ni les dogmes politiques. Pas selon la morale, ni l'éthique, mais selon la conscience pratique. C'est assez vague, mais on sait globalement qu'il s'agit de réduire la souffrance chaque foi que c'est possible, toujours chercher à protéger la vie. A quoi cela servirait-il de nous allier et de coopérer au sein d'une société si ce n'est pour améliorer notre vie? Nous devons donc essayer de respecter le mieux possible tout ce qui fait parti de notre monde, autant les humains que les autres animaux. Être forts n'implique pas être cruels. Être riches sans être égoïstes. Être intelligents et non pas inconscients.

La technologie, doit être au service de la vie et de la conscience, et non au service d'elle même.. Elle est un outil pour nous élever, et non un but à atteindre. Nous progressons, pour nous élever vers la sagesse et la richesse, aussi bien mentale que matérielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
postego



Messages : 32
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 19:21

positionner notre pensée H+ sur le vieil echiquier droite/gauche semble pour moi un leurre pour 2 raisons :

- ce clivage droite / gauche est révolu, destiné à nous faire croire à un choix électoral alors qu'il n'en est rien. On le voit dans tous les pays développés on est arrivé au même modèle parlementaire avec 2 partis dominants qui exécutent aussi bien l'un que l'autre les ordres du cartel financier. Pour moi l'échiquier politique n'a pas qu'1 dimension (un segment où le curseur est forcément à droite , au centre ou à gauche) mais au moins 2 : 1) les libertés individuelles et 2) les libertés économiques. Les libéraux purs ou libertariens prônent la liberté totale sur ces 2 dimensions.

- plus le mouvement H+ intégrera du monde, moins il sera aisé de nous faire entrer tous dans la même case. Certains sont animé par un désir d'égalité (gauche), d'autre de liberté (liberaux), d'autre de fraternité (philosophies différentes), d'autre spirituelle, eugénique, médicale, sécuritaire, malthusienne, etc... (gauche, centre, droite, voire extreme droite)

C'est comme si sur un forum de science fiction, de cuisine ou même de religion, on voulait être tous du même bord droite ou gauche.

Il faudrait peut etre oublier le clivage droite gauche, qui appartient au passé.

La pensée H+ est là pour justement dépasser les oeillères politiques, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meta



Messages : 113
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 20:53

Beaucoup de chose ont été dite et il serait fastidieux de tout reprendre (je suis pas tres doué avec les balises Razz ).

La dernière intervention de Postego résume grosso modo ce que je pense il y a une recomposition des clivages importants, le centre politique actuel restera justement le centre de ce future clivage quoi qu'il arrive (fusion entre mondialiste, fédéraliste européen et surement bio-progressiste de droite comme de gauche).

Comme l'a dit Celty aussi une bonne partie sera réfractaire aux idées de gauches ( on peut quand même supposé que l'échec de la gauche aux présidentielles depuis 1995 est du à quelque chose). De manière générale même si l'idée de gauche aurait pu se comprendre il y a encore 10/15ans aujourd'hui la monté des verts et écolo nous fera tomber. Kusa me rejoint sur ce point là.

On ne pourra rester apolitique on sera obligé de faire un choix et malheureusement nous axé dans un parti futuriste c'est trop effrayant pour les gens et trop vagues. Cela ne fera qu'amener du brouillard aux cadres idéologiques, déjà suffisamment perturber pour que la population soit perdue. Même si le centre peut paraitre flou lui aussi il a suffisamment de visibilité pour faire comprendre que l'on peut ramener tout le monde et être un mouvement politique crédible qui le cas échéant nous permettra de négocier avec la majorité au pouvoir pour faire avancer le H+ quel que soit sa couleur politique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envy



Messages : 62
Date d'inscription : 19/05/2011

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 21:50

Bonsoir ,

Meta je vois que tu as pas mal avancé depuis notre discussion de la dernière fois Smile .
Ensuite , ton idée est pertinente étant donné le climat actuel . Le transhumanisme n'est pas politique mais découle d'une volonté de transcendence et d'élévation et ce avec toute la complexité des pensées et idées différentes que cultivent l'humanité . Cependant si nous voulons que les choses avancent il faudrait que nous puissions nous faire entendre et celà passe par la politique .
Une position centriste est plus envisageable comme tu le préconises car donne une dimension unificatrice et de la meme évite la dualité gauche / droite .

@Scheindorf Herljos

Il faut prendre en considération que l'élaboration d'un parti futuriste est encore beaucoup trop tot (celà ne veut aucunement dire qu'il faille abandonner l'idée mais juste temporiser histoire que le ciel s'éclaircisse un peu ) .

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tartan



Messages : 80
Date d'inscription : 06/12/2010

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 23:05

Centriste, cela veut donc dire sagement neutre et au-dessus des querelles partisanes qui nous aliéneraient tout le monde...
Idéalement un gouvernement devrait être au centre et ensuite travailler avec les partis selon le contexte de la société, mais c'est toujours l'inverse qui est fait: un bord dominant qui fait un peu de place au centre pour gouverner plus à l'aise...(quoique actuellement le centre ne semble plus capable de faire revenir à des positions plus modéré la politique du gouvernement, mais c'est une autre histoire...)

Mais à priori, laisser l'AFT politiquement neutre lui permet de rassembler large sans trop de difficulté, excluant toutefois les idéologies extrêmes et négatives. En revanche si elle s'accole à un parti ou rentre indirectement dans le jeu politique il y aura certainement une bataille interne et un glissement vers une idéologie de gouvernement, pour le meilleur et pour le pire.

Perso, je "vote" pour un positionnement apolitique, afin que personne ne puisse contester à l'AFT sa légitimité à parler pour la cause transhumaniste au nom de tous et pour l'intérêt général de la société.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scheindorf Herljos



Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 23:19

Moi, je pense, que la creation d'un "parti futuriste transhumaniste" est un prérequis nécessaire : faire tomber la religion, amener la population à la science, favoriser l'autodéfense et le principe de non agression, et encourager la recherche dans tout les domaines pour petit a petit glisser vers la Fin de la Tyrannie Biologique via la Transcendance Technologique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
Kusanageek



Messages : 1107
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 28
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Jeu 23 Juin - 23:54

C'est ce que tu penses mais présenté comme ça personne ne voudra adhérer. En l'état actuel ce parti aurait (au mieux) le même impact que le parti "Chasse Pêche Nature Traditions".

_________________
The checks and balances of democratic governments were invented because humans themselves realized how unfit they were to govern themselves. They needed a system, yes. An industrial age machine. - Helios, Deus Ex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kusanageek.com
Meta



Messages : 113
Date d'inscription : 13/02/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Ven 24 Juin - 0:41

Héhé Envy oui j'ai muri la réflexion, content de voir que tu y participes et au fond on se rejoint. Par contre, tout est politique dans notre société et le transhumanisme a maintes égards, ne serait ce que dans les débouches sociales et économiques qu'entraine une généralisation massive des NBIC.

Tartan la position "centriste" permettrait d'être neutre dans un esprit de rassemblement tout en étant politique. Tu soulèves à ce titre un argument pertinent: la légitimité de l'AFT à parler de H+. Il faut savoir que la position officielle de l'AFT est d'être de gauche donc a fortiori elle se ferme des portes.

Décidément Kusa je vais finir par croire que l'on pense pareil sur beaucoup de chose Razz Effectivement Schneindorf ces positons sont trop "extrême" par exemple "faire tomber la religion" tu fera fuir beaucoup de gens (de droite comme de gauche). J'aime l'idée d'autodéfense et de non agression effectivement c'est très libertarien en effet Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scheindorf Herljos



Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Ven 24 Juin - 0:56

Kusanageek a écrit:
C'est ce que tu penses mais présenté comme ça personne ne voudra adhérer. En l'état actuel ce parti aurait (au mieux) le même impact que le parti "Chasse Pêche Nature Traditions".

Déja, comme ces textes ne sont pas de moi, ça prouve bien que je suis pas le seul... et l'important n'est pas d'avoir de l'impact maintenant, mais de se preparer a prendre les devants lorsque les conditions seront favorables...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
Kusanageek



Messages : 1107
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 28
Localisation : France

MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Ven 24 Juin - 1:10

Par "c'est ce que tu penses", je répondais à ça :
Scheindorf Herljos a écrit:
Moi, je pense, que [...]
Je me doute bien que toi et Freeland, ça fait au moins deux. Il y a sûrement d'autres personnes qui sont d'accord avec vous... Mais je crois que vous aurez plus de succès en faisant (par exemple) un proof of concept sur un seasteading en coopération avec des Transhuman Separatists et Zerostate, plutôt qu'en vous écharpant avec des partis qui sont déjà au niveau des coups sous la ceinture.

_________________
The checks and balances of democratic governments were invented because humans themselves realized how unfit they were to govern themselves. They needed a system, yes. An industrial age machine. - Helios, Deus Ex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kusanageek.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le positionnement politique de l'AFT   Aujourd'hui à 11:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Le positionnement politique de l'AFT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Paas , ou les "bienfaits " d'une politique de hedg
» UPR Asselineau: parti politique qui dit des choses passionnantes sur l'€mpire...
» Les législatives animent la scène politique...vos contributions
» Délocalisations, normes du travail et politique d'emploi
» Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transhumanismes :: Discussions et débats :: Philosophies ; éthiques ; Politiques-
Sauter vers: