AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Eglise Futuriste
Jeu 6 Juin - 12:00 par almagor

» Avis de transfert du forum de l'AFT:Technoprog!
Ven 31 Mai - 19:24 par MarcAdmin

» Transfert du forum Technoprog! - nouvelle étape
Ven 31 Mai - 19:20 par MarcAdmin

» Coren
Jeu 23 Mai - 12:56 par Coren

» Bonjour, bonjour
Mer 22 Mai - 17:56 par Spartan

» Rencontre H+ irl Paris 22 mai 2013
Mer 15 Mai - 8:26 par MarcAdmin

» Stimulation Transcranienne électrique
Ven 10 Mai - 0:55 par Spartan

» Textes de Brainstorm
Mar 7 Mai - 4:09 par Brainstorm

» Quel est le 1er transhumain ?
Ven 3 Mai - 22:17 par p.pit

Adhésions
Adhérer à l'association Technoprog!

Partagez | 
 

 L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Liquid



Messages : 26
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Mar 11 Nov - 23:18

Gattaca a écrit:
cmuller a écrit:

Je ne pense pas que l'homme passera du régime darwinien "essai-et-erreur local, adaptation graduelle" à un régime post-darwinien "anticipation rationnelle de l'état futur idéal, transformation brutale"

Parfaitement résumer.

Et pourquoi pas plutôt un régime "essai-et-erreur local, transformation brutale"? Avec le premier humain neuronnecté par exemple?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oussamabenliquid.blogg.org
Jack



Messages : 240
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Mer 12 Nov - 21:09

Citation :
Sur un autre forum, cmüller avait proposé une autre ligne de démarcation, qui était celle de l'inter fécondité : la barrière d'espèce : Si une IA abritée dans un réseau informatique n'est pas capable de se reproduire en couple avec un être humain, c'est qu'il n'est pas humain (ni H+)!

C'est une définition satisfaisante, à priori. Mais il faut résoudre la question du mode de reproduction, étant donné que dans bien des cas, les biotechs permettront de s'affranchir de la barrière d'espèce. Donc, je dirais qu'on peut définir la barrière d'espèce comme l'impossibilité de se reproduire sans assistance. Voilà, pour l'aspect factuel.

Le problème le plus "pressant", à mon avis, c'est plutôt la perception qu'aura la société de cette distinction. En plus des problèmes que ne manqueront pas de poser les néo-luddites, le franchissement de la barrière d'espèce pose un problème juridique : actuellement, l'appartenance à la société (et donc, les droits qui en découlent) est essentiellement liée à l'appartenance à l'espèce humaine. A mon avis, le meilleur moyen d'éviter un capharnaüm serait de lier cette appartenance, non plus à la biologie, mais à l'intellect (tout être conscient capable d'être membre de la société en a le droit).

A noter, la distinction est déjà présente en germe dans les lois actuelles : c'est ce qui justifie la distinction entre mineurs et majeurs, ou la mise sous tutelle des handicapés mentaux.


Dernière édition par Krôgg le Mer 12 Nov - 21:10, édité 1 fois (Raison : orthographe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liquid



Messages : 26
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Mer 12 Nov - 21:25

Krôgg a écrit:
A mon avis, le meilleur moyen d'éviter un capharnaüm serait de lier cette appartenance, non plus à la biologie, mais à l'intellect (tout être conscient capable d'être membre de la société en a le droit).

Ca va devenir intéressant si on applique ce critère aux organismes non biologiques... à quand des IA candidates aux présidentielles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oussamabenliquid.blogg.org
cmuller



Messages : 22
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Jeu 13 Nov - 4:06

Liquid a écrit:

Et pourquoi pas plutôt un régime "essai-et-erreur local, transformation brutale"? Avec le premier humain neuronnecté par exemple?

Je n'arrive pas à voir un humain neuroconnecté comme une évolution "brutale", sans doute parce que je raisonne du point de vue biologique. Les évolutions non biologiques peuvent bien sûr être très rapides (et même du point de vue de la sélection naturelle, une évolution biologique humaine sur quelques siècles ou millénaires serait déjà un régime accéléré). Disons que je doute qu'en quelques générations on passe d'un type biologique humain à un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mutageneses.com
cmuller



Messages : 22
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Jeu 13 Nov - 4:11

Krôgg a écrit:
(...) A mon avis, le meilleur moyen d'éviter un capharnaüm serait de lier cette appartenance, non plus à la biologie, mais à l'intellect (tout être conscient capable d'être membre de la société en a le droit).

A noter, la distinction est déjà présente en germe dans les lois actuelles : c'est ce qui justifie la distinction entre mineurs et majeurs, ou la mise sous tutelle des handicapés mentaux.

Comme vous le suggérez vous-même, on risque de ne pas échapper au capharnaüm : différents niveaux de conscience > différents niveaux de droit / d'appartenance. Et comme l'humain conscient accorde moins de droits aux humains déficients ou aux primates, une IA "surconsciente" pourrait avoir envie de faire de même avec "nous" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mutageneses.com
Liquid



Messages : 26
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Jeu 13 Nov - 4:29

Relisez la Sainte Bible du Techno-Pape Kurzweil: il parle d'une seule génération pour un tel changement ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oussamabenliquid.blogg.org
Gattaca



Messages : 90
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Jeu 13 Nov - 16:25

Je me demande si les mot saintes bibles ne sont pas en opposition avec Technoprogressisme ? puis monsieur Kurzweill à beau parler d'une seule génération encore faut il être capable de lire dans l'avenir, on a jamais su prévoir les conséquences d'une découverte.

Le viagra pour rappel était prévu comme médicament pour l'hypertension lol!

En gros seul l'avenir nous le dira si une seule génération suffira.

Je suis de l'avis de cmuller, nous n'avons même pas encore su évolué, et nous avons toujours nos instincts primaires accordés avec une vie préhistorique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
+Technophile+



Messages : 64
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Ven 14 Nov - 14:45

Pour moi l'homme évolué de demain se sera affranchis de tout ce qu'il considère comme
"gênant" c'est a dire réduire au maximum la douleur, les efforts physique, les chose complexe, etc..

Tout sera fait pour apporter un maximum de service a l'humain ;
et je pense qu'on est bien partis avec ça ; rien qu'avec l'internet qui limite les déplacement
(plus besoin de faire un long périple pour parler en temps réel avec des chinois.)

Et bien que ce domaine la soit encore peut en vogue, citons l'utilisation de l'aspirine pour aller
contre les céphalées ; l'utilisation par certains sportif d'anabolisant ou de dopage en toute sorte pour
transcender leur limite physique et parfois physionomique.

Le téléphone a lui aussi changer beaucoup de chose, de même que la webcam, sans parler
des évolutions récentes que l'on retrouve dans de nombreux domaines.

Bref, sinon pour moi l'étape ultime de l'homme évolué consiste en l'affranchissement du corps qui nous
impose certaine limite parfois peut appréciable...
(vieillesse, faiblesse physique,sens généraux n'étant pas si évolué que ça, dépendance totale a l'oxygène, à la nourriture, a l'eau...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cmuller



Messages : 22
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Ven 14 Nov - 15:33

(Liquid) Il faudrait sans doute ouvrir une discussion particulière sur Kurzweil – hélas, je suis très pris en ce moment et n'ai guère de temps pour cela. Il me semble que la Singularité exprime un point de vue très particulier sur notre avenir et que l'adhésion ou la non-adhésion à ce concept détermine pas mal de choses chez les H+.

Pour le dire rapidement (et donc un peu caricaturalement), c'est un peu le débat des bio et des cyber, ou des "mécas" et des "morphos" pour ceux qui apprécient l'écrivain de SF Bruce Sterling. Je suis pour ma part bio ou morpho par formation et par réflexion :
- je ne pense pas que ce que nous appelons conscience ou esprit est indépendant du corps qui l'héberge (ni différent, en fait) ;
- une conscience ou un esprit artificiel(le) est possible comme concept, mais ce ne serait pas une conscience ou un esprit humain(e) (pas plus qu'une propriété partagée entre une mouche et un avion, le vol, permet de poser l'identité de l'avion et de la mouche, ni même l'identité de leur vol dans sa forme ou sa fonction) ;
- la vision eschatologique (à base de croissance exponentielle / de loi des rendements croissants) d'une IA plus "intelligente" que la totalité des cerveaux humains, prenant en quelque sorte le destin de la vie, puis de l'univers en main, me semble relever de la SF (ou de la futurologie prophétique) plus que de la science, il faudrait au minimum en discuter de manière critique la faisabilité et avant cela la concevabilité (quelle est au juste "l'intelligence" désignée dans le I de IA) ;
- cette vision a pour défaut (accessoire) de flatter certains penchants psychologiques dont je me sens éloigné : un optimisme et un progressisme a-critiques (miniaturisons, miniaturisons, et la loi de Moore accouchera un jour d'un cerveau mécanique), une certaine passivité (puisque la Singularité est finalement la détermination du présent et de l'avenir par plus intelligent que nous autres humains), chez certains des positions illuminées quasi-religieuses et une attitude de foi absolue dans le futur.

Malgré tout cela, je trouve RK et les singularistes très intéressants, et je n'ai pas problème à les reconnaître comme l'une des branches nombreuses et légitimes de la galaxie H+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mutageneses.com
cmuller



Messages : 22
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Ven 14 Nov - 15:41

(+Technophile+) Ce même corps nous procure des choses agréables, il est justement ce qui permet d'éprouver les variations plaisir / souffrance ou agréable/désagréable, de chercher un pôle plutôt qu'un autre. Il serait donc intéressant de se demander comment l'on pourrait s'affranchir du corps tout en conservant le plaisir / l'agréable dont ce corps est l'épreuve en même temps que l'outil.

Ou, pour le poser autrement, de se demander si le "nirvana" et le rien ne sont pas choses identiques : quand vous dites moins de douleur, moins d'effort, moins de complexité, cela m'a fait un peu penser à ce vide comme "état idéal".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mutageneses.com
+Technophile+



Messages : 64
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Ven 14 Nov - 16:08

Oui, cependant je suis un peut spécial, j'entrevois l'être humain en deux partie distinctes :
Le corps, et le cerveau.
Pour moi le corps n'est rien de plus qu'un amas de chaire ayant pour but la motricité et la continuité
du sens du toucher, de l'analyse thermique(capteur) ainsi que de la pression.
le corps n'est la que pour irriguer le cerveau en sang et donc en oxygène ainsi qu'en apport divers.

Pour moi l'affranchissement du corps serai de transplanter le cerveau dans une base non organique
afin de pallier aux nombreux risque de déficiences et faiblesse qu'un corps organique nous impose.

Après tout, le plaisir, la douleur, le goût, l'odorat....tout cela nous est procuré par le cerveau uniquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gattaca



Messages : 90
Date d'inscription : 05/11/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Ven 14 Nov - 16:57

Bio et Cyber ne peuvent ils pas être compatible ?

Un cerveau évolué dans un corps mécanique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
+Technophile+



Messages : 64
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Ven 14 Nov - 17:58

Compatible, si, je pense.

Mais je trouve que les limite du bio sont bien trop basse pour que l'on puisse
conservé quelque chose d'organique.

Cependant je ne suis pas contre le fait de passer par une "interphase" hybride bio/mecha
avant de partir sur le 100% synthétique.

Un cerveau, même évolué dans un corps mécha serai une bonne transition, mais a terme il vaudrai
mieux exploité la technologie a son maximum ce qui devrai permettre, dans sa phase ultime,
de créer des cerveau entièrement synthétique.

Bien sure, je ne fait que débattre sur des sujet que j'anticipe très sérieusement, car ce n'est pas demain que nous pourront bénéficier de tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liquid



Messages : 26
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Ven 14 Nov - 20:45

@Gattaca: il va sans dire que l'utilisation d'un vocable religieux pour désigner Kurzweil faisait dans le foutage de gueule. J'entame un sujet de thèse sur son mouvement, qui me fait terriblement penser à une forme de millénarisme. Sauf que son bouquin, très malheureusement traduit en français par "La Bible", est extrêmement bien étayé. Et il n'est que le relais du très officiel programme américain, la NNI, qui annonçait déjà en 1999 la volonté de transformer radicalement l'humain grâce à la convergence NBIC. Je prends Kurzweil très au sérieux, bien que j'approuve tout à fait vos remarques, Cmuller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oussamabenliquid.blogg.org
+Technophile+



Messages : 64
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Ven 14 Nov - 21:19

@Liquid : Liquid, tu ne saurai pas ou je pourrai me procurer le bouquin de Kurzweil traduit en français?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Messages : 1260
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : Athènes

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Sam 15 Nov - 15:33

Sur Amazon.fr :

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_ss_w?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&url=search-alias%3Daps&field-keywords=%22Humanit%E9+2.0+-+La+bible+du+Changement%22&x=14&y=19

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
+Technophile+



Messages : 64
Date d'inscription : 14/11/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Sam 15 Nov - 18:22

Ah, dommage qu'on ne puisse pas le télécharger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liquid



Messages : 26
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Sam 15 Nov - 19:00

De bonnes pages sont dispo sur Google Books (The Singularity is Near), mais en anglais unfortunately.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oussamabenliquid.blogg.org
Jack



Messages : 240
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Ven 9 Jan - 20:50

Plus j'y pense, plus je me dis que c'est au niveau social que cette question se pose... Au niveau biologique, la barrière d'interfécondité sans assistance technique est déjà utilisée pour séparer les espèces, même si on peut les hybrider grâce aux biotechs. Bref, c'est un problème de perception sociale...

D'où cette question : est-ce que c'est réellement si important que ça d'être considéré comme humain, et si oui, pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Messages : 1260
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : Athènes

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Sam 10 Jan - 15:54

Citation :
Krôgg :
Plus j'y pense, plus je me dis que c'est au niveau social que cette question se pose... Au niveau biologique, la barrière d'interfécondité sans assistance technique est déjà utilisée pour séparer les espèces, même si on peut les hybrider grâce aux biotechs. Bref, c'est un problème de perception sociale...

D'où cette question : est-ce que c'est réellement si important que ça d'être considéré comme humain, et si oui, pourquoi?

Modérateur :
Voilà un excellente question qui relève en plein de la problématique H+.
Mais vu son importance et les développements possibles, je suggèrerait à Krôgg d'en faire un fil à part.
Je répondrai alors avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack



Messages : 240
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Sam 10 Jan - 18:38

D'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?   Aujourd'hui à 11:12

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homme de demain n'est-il "qu'un" homme augmenté ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» silver manipulation / un 2eme "gorge profonde" s'exprime
» Bouton "Acomba.net"
» Où l'on reparle des "covered bonds"
» "l'heure" du midi est elle payée ?
» Paramètres pour créer un "linked server"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transhumanismes :: Discussions et débats :: Philosophies ; éthiques ; Politiques-
Sauter vers: