AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Eglise Futuriste
Jeu 6 Juin - 12:00 par almagor

» Avis de transfert du forum de l'AFT:Technoprog!
Ven 31 Mai - 19:24 par MarcAdmin

» Transfert du forum Technoprog! - nouvelle étape
Ven 31 Mai - 19:20 par MarcAdmin

» Coren
Jeu 23 Mai - 12:56 par Coren

» Bonjour, bonjour
Mer 22 Mai - 17:56 par Spartan

» Rencontre H+ irl Paris 22 mai 2013
Mer 15 Mai - 8:26 par MarcAdmin

» Stimulation Transcranienne électrique
Ven 10 Mai - 0:55 par Spartan

» Textes de Brainstorm
Mar 7 Mai - 4:09 par Brainstorm

» Quel est le 1er transhumain ?
Ven 3 Mai - 22:17 par p.pit

Adhésions
Adhérer à l'association Technoprog!

Partagez | 
 

 La nature et le transhumanisme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gloriosa



Messages : 7
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: La nature et le transhumanisme.   Lun 22 Nov - 13:11

Comment est perçue la nature par le transhumanisme? Ce système qui régit les populations autant animales, humaines et végétales de manière à imposer un équilibre entre les différents êtres vivants, en partant du principe qu'il existe. Qu'en pensez-vous, vous?

Est-ce bien dans la nature de l'homme d'évoluer vers un statut plus élevé que celui qui lui est naturel? Sûrement, puis-ce que nous sommes faits pour être des scientifiques, pour comprendre les lois de l'univers, appréhender la réalité et évoluer en dehors de l'écosystème terrestre. Mais quel sera l'impact sur l'équilibre naturel des choses, si nous modifions l'espèce humaine et, qui sait, d'autres espèces?


Avons-nous la maturité nécessaire pour refaire l'intégralité de l'éco-système à notre image?


Selon moi, ce qui est sur, c'est que l'humain est fait pour choisir son évolution, et pour quitter son nid douillet qu'est Gaïa. De ce fait, l'état de transhumain/posthumain/homo genetice mutatus semble obligatoire dans la conquête du Monde, et iné, naturel à l'homme. Mais l'écosystème terrestre, avons-nous réellement le "droit" de nous en emparer?

Merci pour vos futures réponses et pour votre lecture, et à vos claviers !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scheindorf Herljos



Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: La nature et le transhumanisme.   Lun 22 Nov - 19:13

Je n'ai qu'un mot à dire ... la nature est un mythe, et le plus destructeur qu'il soit.

La Nature est, plus qu'une reelement entitée scientifique, une conception religieuse. Un systeme qui se modifie tout les jours et peux être modifié par n'importe quoi. Nul n'est "hors de la nature", pas plus que quelquonque chose est "naturel", tout simplement cas la Nature n'est que ce que l'on en fait, une conception mathematico religieuse d'un systeme, servant qui plus est generalement à justifier les pires discriminations.
Il est du devoir des transbiologiste de detruire cet idée de Nature, et d'ammener chaque individus à un même stade d'evolution, chaque jour plus haut que la veille.

Je conseil ces quelques articles plus specifiquement, qui bien qu'indirectement reliés, le sont :

http://herljos.scheindorf.info/index.php?pages/La-transcendance%2C-quand%2C-comment%2C-pourquoi
http://tinyurl.com/quandjentendlemotnature
http://herljos.scheindorf.info/index.php?pages/Ecologisme/Antispecisme-%3A-Incompatibles-sans-un-changement-de-paradigme
http://tahin-party.org/textes/finir-idee-nature_texte-seul_format-lettre.pdf
http://www.cahiers-antispecistes.org/spip.php?article79
http://www.cahiers-antispecistes.org/spip.php?article103
http://www.cahiers-antispecistes.org/spip.php?article52
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
Gloriosa



Messages : 7
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: La nature et le transhumanisme.   Lun 22 Nov - 21:23

C'est exactement ce que je voulais lire, mots pour mots.

Mais outre la notion de Religion, la nature, selon toi, forme donc le tout? Tout ce qui constitue notre monde, la vie, la réalité en soi?


En passant, très sympa les sites que tu as donné, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scheindorf Herljos



Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: La nature et le transhumanisme.   Lun 22 Nov - 23:51

La nature au sens de l'antiquité grec c'est cela oui, ce qu'on appellerai aujourd'hui "les lois de l'univers" ou "les lois de la physique".

Mais à l'heure actuelle et depuis plusieurs siècles avec plus ou moins d'intensité il sert plutôt à décrire une sorte de système bâtard, une sorte de conception "néo-stoïciste", défaitiste, des relations entre individus. A la foi considère comme "parfais" ou "le plus juste possible", et acclamé en justification dés que le besoin se fait sentir : "l'homme est au dessus de la Nature, les autres animaux lui sont inférieur", "les mâles sont au dessus des femmes qui sont à l'état de nature", "les européens cultivés sont supérieur aux sauvages naturels"... ou devrais je citer dans le même état d'esprit "l'Afrique est le seul continent qui n'a pas d'Histoire" d'un auteur célèbre d'une époque pourtant encore récente. Je passe aussi sur les phrases comme "l'homosexualité est contre-nature" (d'ailleurs même en accordant 15 seconde que la nature existe, ils ont pas du bien regarder ceux qui prétendent ça dit donc. Et pas la parole ? c'est pas contre-nature ?).
En bref, à la fois la nature sers du justification, de qualificatif désignant tel ou tel chose comme "préprogrammé et immuable", en même temps elle est divinisée et redouté : les catastrophe -naturelles-, la nature -cruelle-, la terre mère...
Je trouve tout cela malsain, tout autant que les religions plus classiques, une expérience intéressante, est de prendre la genèse et de remplacer les occurrences se rapportant à "Dieu" par le champ lexical de la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
Marc



Messages : 1260
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : Athènes

MessageSujet: Re: La nature et le transhumanisme.   Mar 23 Nov - 13:18

Bonjour Damien,

Quelques réflexions …

- A propos de "Nature", je pense plus qu'utile de faire un tour par Spinoza : "Deus sive Natura" = Dieu, autrement dit, la Nature.
-> Cette conception amène à considérer que la Nature équivaut en effet à la Totalité, "le tout ; Tout ce qui constitue notre monde, la vie, la réalité en soi ".
Dans ce sens, le mot me paraît utilisable.

Cela dit, "Nature" est un terme polysémique, comme le rappelle le dictionnaire ou l'encyclopédie.

- C'est dans son sens étymologique de "naissance" => ce qui est encore à l'état où il se trouvait à sa naissance/création, que le mot pose problème.
Dans cette acception, les Transhumanistes lui trouveront je pense une contradiction intrinsèque, considérant plutôt que comme "tout coule" (Ta panda rèï, dit à peu près Héraclite), aucun élément, aucune particule, aucune structure, aucun organisme ne peut jamais demeurer parfaitement stable, fixe et inchangé.

- Maintenant, à propos de "nature humaine", j'aime bien pour ma part citer Pico della Mirandola (humaniste italien de la fin du XVe s.), qui disait (il parle à l'Homme) <<c'est ton propre jugement […] qui te permettra de définir ta nature>> ; ou encore <<afin que, doté pour ainsi dire du pouvoir arbitral et honorifique de te modeler et de te façonner toi-même, tu te donnes la forme qui aurait eu ta préférence.>> (De hominis dignitate)

- Concernant l'opposition classique Nature/Culture, je pense que pour les Transhumanistes l'affaire est entendue : si Nature il y a, la Culture en fait absolument partie.
D'ailleurs, les éthologues nous montrent à l'envie que la Culture n'est pas le propre de l'homme. Nombreux sont les animaux qui se transmettent des savoirs autrement que par legs génétiques (la dernière conférence de Georges Chapoutier, par exemple, que je résumais la semaine dernière va complètement dans ce sens).

L'humain, donc, avec son gros cerveau (son gros cortex frontal), sa Conscience de degré supérieur et sa Culture technologique ferait bien partie de la "dite" Nature.

- Mais tu te demandes également :
Citation :
Avons-nous la maturité nécessaire pour refaire l'intégralité de l'éco-système à notre image?

L'écosystème terrestre, avons-nous réellement le "droit" de nous en emparer?
La maturité, si tu veux mon avis, nul ne l'aura jamais, car, comme le disais je ne sais plus qui ailleurs sur le forum, qu'est-ce qui définirait cet état de maturité ? La capacité à assurer un bon niveau de résilience de l'espèce ? Mais comment mesurer, dans l'infini de(s) l'Univers, nos chances de survivre à très long terme ?
Je parierais bien que, dans tous les cas, et à toute époque, du fait de notre méconnaissance, nous hésiterons entre aller trop vite, au risque de perturber dangereusement notre environnement, et aller trop lentement, au risque de ne pas disposer des technologies qui pourraient nous sauver.

Enfin, pour ce qui est du "droit", ou de la "justice", je pense qu'il s'agit de concepts strictement humains (à ce jour), dont la valeur est toujours établie temporairement par et pour une communauté donnée et d'une manière arbitraire.
Nous - les humains, avons donc le "droit" de nous "emparer" de l'écosystème terrestre si Nous le jugeons bon !

Mais, à mon avis, il ne s'agit pas de droit.
De par notre "gros cerveau", de par notre capacité inégalée sur Terre à nous projeter dans l'avenir, même à très très long terme, nous avons conscience du très grand risque de disparition de toute vie et de toute Conscience sur Terre, et à la fois nous avons conscience de détenir la capacité de faire perdurer cette vie et cette Conscience.
Or cette prise de conscience se traduit par un sentiment de responsabilité.
Nous devons être attentif à l'équilibre de l'écosystème terrestre - notre maison natale, parce que pour longtemps encore la vie et la Conscience en dépendent.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kālī



Messages : 1068
Date d'inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: La nature et le transhumanisme.   Mar 23 Nov - 14:59

+614


Dernière édition par Jean-Luc Donné-Matteo le Dim 18 Sep - 6:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tethys



Messages : 11
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: La nature et le transhumanisme.   Dim 5 Déc - 1:18

Bonjour Damien,

Comme toi je pense que l'Homme ne fait pratiquement plus partie de l'évolution Darwinienne au sens strict et je m'étonne toujours quand j'entends certains pontes de l'archéologie faire des hypothèses sur l'évolution de l'Homme dans les prochains millions d'années (un sixième doigt ou autre stupidité...).
Je pense d'ailleurs que c'est l'une des rares choses qui nous sépare réellement du reste du monde animal (d'ailleurs il me semble que c'est un vrai problème car on conserve des gènes délétères et l'on s'uniformise...mais j'irais écrire ça sur le topic de l'eugénisme...)

Quand aux changements que l'on provoque sur l'évolution des autres espèces je pense en effet que c'est une très mauvaise chose (je me rappelle avoir profondément choqué l'assemblée lors d'un repas de famille en déclarant que pour moi l'existence d'une espèce était plus importante que celle d'un être humain... affraid ). Mais mon avis n'est pas très objectif (je suis un écolo flower )

En oubliant les considérations individuelles des êtres concernés (moi y compris) peut-être est-ce avant tout une mauvaise chose pour l'humanité: La vie n'a pas de conscience propre, si l'Humain décide un jour de son organisation elle s'en accommodera surement puis éventuellement lui survivra. Les humains eux perdront de merveilleux voisins.

Mais à ton avis quelle biosphère voudrait créer l'humanité: Un biotope fonctionnel et agréable pour son oxygène et ses promenades? Un foisonnement de vie visant à se repentir des espèces qu'il a exterminé? La création d'un système complexe simplement pour l'étudier (et se prendre pour Dieu)?...


P.S. L'équilibre dont tu parle existe forcement, par nature si je puis dire... Mais c'est un équilibre pas totalement stable, qui évolue (très très lentement) c'est ce qui caractérise la vie.

Edit: En relisant les messages j'aimerais tout de même rajouter que si l'humanité sera peut-être un jour en mesure de recréer l'immense complexité de la nature nous en sommes encore très loin. Prendre cette hypothèse comme une excuse pour manger du thon rouge ou encourager la déforestation serait particulièrement bête et inconscient: Ce qui est détruit l'est pour toujours (pas de Jurassique Parc possible même en conservant des ADNs il ne s'agit pas d'espèce dans des aquariums mais d'écosystèmes!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kālī



Messages : 1068
Date d'inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: La nature et le transhumanisme.   Dim 5 Déc - 16:29

+615


Dernière édition par Jean-Luc Donné-Matteo le Dim 18 Sep - 6:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloriosa



Messages : 7
Date d'inscription : 21/11/2010

MessageSujet: Re: La nature et le transhumanisme.   Dim 5 Déc - 20:50

En même temps JLDM, on a du mal à imaginer un plan vivant différent du nôtre. Après tout, comment imaginer une couleur que nous n'avons jamais vu?

Une récente découverte de la NASA, par exemple, a remit en cause tout le concept du vivant (Qui se base sur : un être vivant est fait au moins de carbone, d'hydrogène, d'azote, d'oxygène, de phosphore et/ou de soufre) : On a découvert un organisme entièrement constitué (ou presque) d'arsenic.

http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2010/02dec_monolake/

La vie nous réserve encore beaucoup de surprises. Very Happy


Tethys, quelque part, la question qui se pose est : N'est-ce pas, dans le cadre évolutif "Naturel", à notre niveau de conscience et de possibilité technologique, à nous de choisir ce que nous voulons être? N'est-ce pas prévu? N'était-ce pas écrit?

L'évolution "naturelle" s'arrête-t-elle là où l'être vivant est capable d'évoluer selon ses désirs? Un jour, l'être vivant n'est-il pas assez grand pour faire du vélo tout seul, sans les roues supplémentaires et les parents qui le poussent pour aller plus loin?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tethys



Messages : 11
Date d'inscription : 23/11/2010

MessageSujet: Re: La nature et le transhumanisme.   Dim 5 Déc - 21:53

Tout d'abord désolé d'insister un peu sur l'aspect concret d'un tel débat:
Je suis sûr que vous faites tous les deux la différence entre nos prospectives et nos vies quotidiennes mais je me sentirais coupable si un jeune lecteur se saisissait de nos arguments pour se soustraire à ces obligations morale vis à vis de son environnement (du style: "je peux jeter mon papier crade par terre car il y a surement une autre planète toute propre ailleurs!").
Aussi je lui dirais que nul n'osera dire à une maman qui vient de perdre un nouveau né que ce n'est pas grave car elle a le potentiel d'en avoir un autre...

Ceci étant dit (et ma conscience écolo plus tranquille) je pense que la vie dans son ensemble (terrestre ou non si elle existe) évolue dans des échelles d'espace et de temps qui nous dépassent: Toutes nos discussions sont sympas (j'adore la SF) mais nous (je veux dire nous trois) ne percevrons jamais le sens (qui pour moi est seulement d'ordre physique) de tout cela s'il y en a un.


En ce qui concerne le plan que tu cite je me méfie beaucoup de cette notion: En général les personnes convaincues d'avoir trouvé un ordre en toute chose sont assez intolérantes et étroites d'esprit (comme les créationnistes et autres fanatiques religieux). Pour ma part je pense que le hasard n'existe pas et que toutes mes décisions pourrait être prédites (avec une technologie maousse costaud What a Face ) mais que cela ne m'empêche pas de faire des choix (réfléchie ou non Laughing ) comme pour vous tous, et il est possible que l'un de ses choix futurs soit de choisir consciemment notre évolution.
(enfin pour les plus riches lol! OK je sort... Evil or Very Mad )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kālī



Messages : 1068
Date d'inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: La nature et le transhumanisme.   Dim 5 Déc - 22:20

+616


Dernière édition par Jean-Luc Donné-Matteo le Dim 18 Sep - 6:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kālī



Messages : 1068
Date d'inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: La nature et le transhumanisme.   Dim 5 Déc - 22:36

+617
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nature et le transhumanisme.   Aujourd'hui à 11:11

Revenir en haut Aller en bas
 
La nature et le transhumanisme.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» maman voulant creer une boutique nature
» Présentation Louna Nature
» EDM balade nature liberté
» huile essentielle en cadeau chez nature et decouverte
» santé nature.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transhumanismes :: Discussions et débats :: Philosophies ; éthiques ; Politiques-
Sauter vers: