AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Eglise Futuriste
Jeu 6 Juin - 12:00 par almagor

» Avis de transfert du forum de l'AFT:Technoprog!
Ven 31 Mai - 19:24 par MarcAdmin

» Transfert du forum Technoprog! - nouvelle étape
Ven 31 Mai - 19:20 par MarcAdmin

» Coren
Jeu 23 Mai - 12:56 par Coren

» Bonjour, bonjour
Mer 22 Mai - 17:56 par Spartan

» Rencontre H+ irl Paris 22 mai 2013
Mer 15 Mai - 8:26 par MarcAdmin

» Stimulation Transcranienne électrique
Ven 10 Mai - 0:55 par Spartan

» Textes de Brainstorm
Mar 7 Mai - 4:09 par Brainstorm

» Quel est le 1er transhumain ?
Ven 3 Mai - 22:17 par p.pit

Adhésions
Adhérer à l'association Technoprog!

Partagez | 
 

 Transhumanisme et Posthumanisme, quelle différence ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MarcAdmin
Admin


Messages : 127
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Transhumanisme et Posthumanisme, quelle différence ?   Mar 30 Sep - 13:08

Message originel de Cyberpsy perdu ! silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.transhumanistes.com
cmuller



Messages : 22
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: Re: Transhumanisme et Posthumanisme, quelle différence ?   Mar 30 Sep - 21:02

Euh... il faudrait peut-être définir les concepts. Le "post-humain", je ne l'ai vu que dans des travaux journalistiques, ou bien des essais un peu "légers" disons.

De toute façon, je ne pense pas qu'il soit utile de s'encombrer avec des grands mots en "isme" suggérant qu'il y a là une idéologie planétaire en gestation. Ce que est intéressant, ce sont les axes de recherche et d'intervention sur l'homme - la manière dont la technoscience change notre image et modifie notre corps. En soi, il n'y a pas besoin d'être "posthumaniste", "transhumaniste" ou autre pour avoir envie de faire un test génétique sur son embryon, de suivre une thérapie cellulaire, d'opérer des modifications esthétiques, etc. Or, c'est cela, une somme de petites choses dans toutes sortes de domaines, que les gens commencent à faire par besoin ou désir, qui fera bifurquer graduellement l'évolution humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mutageneses.com
bug-in



Messages : 7
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Transhumanisme et Posthumanisme, quelle différence ?   Mar 10 Mar - 1:48

la proposition de muller n'est pas fausse, il est vrai que le posthumain apparait moins souvent que le transhumain. Et la position technoprogressiste reflète d'ailleurs l'avis de muller sur la question.
Mais pour répondre tout de même a la question posé, une simple évidence épistémologique :

transhumain est un processus, un état de transition.
Posthumain un aboutissement.

La position processus, transhumain p.ê soit tendu vers un objectif clair (p.ê un posthumanisme), soit une sorte de divagation ou l'on accumule et teste sans trop savoir, avec bien souvent quand même des restrictions négatives et positives dans certaines directions, typique des positions pragmatique qui se prétendent sans idéologie en adaptant celle du moment, en gros ça revient à dire politiquement : si c'est écologique et démocratique c'est chouette, si ça ne l'est pas c'est plutôt non... Evidemment je conteste cette position qui se prétend désidéologisé et qui ne détaille que très rarement ce qu'elle entend par certain concept de fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack



Messages : 240
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Transhumanisme et Posthumanisme, quelle différence ?   Mar 10 Mar - 20:31

On peut aussi utiliser le "-isme" (tanshumanisme et posthumanisme dans le cas qui nous intéresse) pour désigner, non pas une idéologie, mais une attitude, ou, à la rigueur, une "famille de pensée", pour utiliser un terme à la connotation moins négative et figée qu'"idéologie", de la même façon que par "athéisme", on désigne un assez grand nombre de courants de pensée.

Quand à la différence entre "trans" et "post", à mon avis, l'étymologie suffit à la clarifier : le transhumanisme vise l'amélioration de l'humain, tandis que le posthumanisme, lui, cherche à le dépasser.

Citation :
En soi, il n'y a pas besoin d'être "posthumaniste", "transhumaniste" ou autre pour avoir envie de faire un test génétique sur son embryon, de suivre une thérapie cellulaire, d'opérer des modifications esthétiques, etc.

Peut-être, aussi, qu'on voit se multiplier les M Jourdain du transhumanisme Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Messages : 1260
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : Athènes

MessageSujet: Re: Transhumanisme et Posthumanisme, quelle différence ?   Sam 29 Oct - 14:39

@Yamaela,

Très vite (on m'appelle pour aller bouffer :-), à mon sens, la différence fondamentale se fait d'une part par l'étymologie, comme l'indiquait Krôgg, d'autre part par la notion d'identité.
-> Le premier post-humain sera celui qui le premier ne se reconnaîtra plus comme humain !

A suivre …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Messages : 1260
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : Athènes

MessageSujet: Re: Transhumanisme et Posthumanisme, quelle différence ?   Dim 30 Oct - 18:08

… Reprenons.

Alors, en effet, la distinction entre Trans- et Posthumanisme pose problème, notamment parce qu'il semble que certains des fondateurs du mouvement eux-mêmes en ont proposé une définition qui, je trouve, laisse à désirer.

C’est Nick Bostrom lui-même qui, dans la « Transhumanist FAQ » énonce :
Citation :
Il est parfois utile de parler de possibles êtres futurs dont les capacités de base excèdent tellement celles des humains actuels qu’ils ne sont plus humains selon nos standards actuels. Le terme habituel pour décrire de tels êtres est « post-humain » (Il est important d’éviter de mal interpréter. Le terme « Post-humain » n’annonce pas tout ce qui arrive après l’ère humaine […]

http://www.transhumanistes.com/faq.php (version française)
http://humanityplus.org/learn/transhumanist-faq/#answer_20 (en anglais)

Pour lui, et pour un bon nombre de Transhumaniste à sa suite, le Posthumain pourrait encore être humain.

Or, pour ma part je trouve que cela relève à peu près du contre sens : avant l’humain, c’est pas l’humain ; après l’humain, c’est plus l’humain !-)

Mais, peut-être que pour être mieux compris il me faut préciser que je vois deux manières, deux niveaux où se joue cette distinction : 1) la réalité de l’évolution 2) le vécu de l’identité.

1) Du point de vue objectif de l’évolution réelle, je pense que nous pouvons considérer (hypothèse d’un Singularité radicale peut-être mise à part), que le passage de l’humain vers un éventuel posthumain ne se fera pas plus de façon discontinue que s’est déroulée le passage de l’australopithèque vers l’humain. Les individus qui ont vécu ce passage étaient bien incapables de dire qui d’entre eux étaient encore singe et qui étaient déjà humain. Il est évident que ces distinctions ne relève que de notre tentative/tendance a posteriori de faire rentrer dans des cases cartésiennes nos maigres connaissances sur notre lointain passé.
Concernant notre futur, il se peut que les changements à venir arrivent plus vite, que les modifications accumulées soient plus importantes et nombreuses, mais, à moins d’une intervention quasi surnaturelle/métaphysique (moi, agnostique) cela ne provoquera pas de rupture dans le continuum spatio-temporel. Il y aura encore un lien de cause à effet entre l’avant et l’après de ces transformations, donc, je pense, une possibilité d’identification et donc d’identité.
De ce point de vue, Bostrom pourrait avoir raison. Même après une augmentation considérable, nous pourrions encore être « humains ». Mais alors, pourquoi parler de Posthumains ?

2) Du point de vue, subjectif, de notre identité maintenant, tout est question de discours.
Aussi bien des êtres devenus très très différents de ce que nous sommes aujourd’hui continueront à se considérer comme humains, aussi bien des êtres encore très proches de nous par bien des aspects auront cessé de revendiquer cette ascendance.

Je propose de considérer que le Post-humain sera non seulement celui qui ne se reconnaîtra plus comme humain lui-même de par son discours, mais qui se révèlera essentiellement incapable de comprendre ce que "être humain" pouvait bien signifier.

Cela dit, qu’est-ce qui est le plus important ? Le fait, ou le discours sur l’identité du fait ? Au fond, peut-être ni l’un ni l’autre. L’important ne demeurera-t-il pas que nos descendants, plus ou moins augmentés, puissent en parlant d’eux-mêmes se dire heureux, et qu’ils continuent à entretenir … l’espoir.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scheindorf Herljos



Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Transhumanisme et Posthumanisme, quelle différence ?   Dim 30 Oct - 23:50

Apparement, mon message sur le sujet à egalement disparu, je resume :

Pour moi l'on peux considerer celà comme une echelle, du moins lorsque l'on prend en considération la limite supérieure atteignable :

- humain
- surhomme
- transhumain
- posthumain
- le Transcendent

Le surhomme, serais celui qui fait en sorte de surpasser ses limites, les pousser a leur maximum, par sa seule volonté mentale et l'entraînement physique. Hypnose, sommeil polyphasique, methodes d'apprentissage rapide, haut degrée d'enseignement, nutrition specifique, etc... j'aurais également tendance a y classer toute les substances comme le modafinil et autre.
La limite maximum serais (dans l'imaginaire collectif), les moines boudhiste et les ordres de moines guerrier, les membres du bene gesserit dans Dune, les athletes de haut niveau, les "surdoués" et "mentalistes"...

Le transhumain reste un humain, limité par les mêmes défauts que lui procure son corps et sa morphologie, mais commence a devenir autre chose. Il utilise des implants pour gagner en force, en intelligence, en agilité. Il transforme dans une certaine mesure son corps physique, change des parties. Il ajoute des sources d'information directement connectées a son systeme nerveux. Il peux éventuellement sauvegarder son esprit, le restaurer, le manipuler... Il peux faire de la télépathie assistée par ordinateur avec les autres membres equipés.
La limite serais certains personnages de la culture steampunk et cyberpunk, les corps robotiques humanoide, les cyborgs, les Advents dans le jeu SOSE...

Le posthumain c'est lui affranchi des limites de la biologie humaine, il peux ou a changer de corps, il peux ou a choisis son genre, il peux ne pas en avoir, n'exister qu'en temps qu'information sur un reseau de transfert de donnée tout comme il peux en avoir un a l'echelle d'une planete. Sa forme peux etre proche d'un humain, mais lui, il ne se reconnais pas comme tel.
La limite superieur : quelques super-heros, des personnages de la littérature SF, des reseaux de conscience globale, des humains dont la conscience est partagée entre des corps multiples...

Le Transcendent a vaincu toute les barrieres de la biologie, son ou ses corps physiques sont probablement composés de nanomachines autonomes, lui permetant de choisir sa forme physique en chaque instant, et d'en faire un organisme pleinement fonctionnel. Son esprit est decentalisé, distribué a travers un tres large reseau lui assurant de forte chance de subsister meme si une grande partie des supports sont détuits. Il n'a pas besoin de repos, de nourriture. Il est directement connecté à l'Information.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
Yamaela



Messages : 52
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 36
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Re: Transhumanisme et Posthumanisme, quelle différence ?   Ven 4 Nov - 5:16

MERCI! cheers

@Scheindorf
J'espère que vous me pardonnerez mon commentaire lapidaire mais "l'humain transcendant" ressemble énormément à de l'idéalisme platonicien remis dans un contexte technologique... Le fait de vivre à la "source", sans corps (donc sans "forme"), de ne plus être dépendant des contraintes d'une réalité matérielle, devenir une pure énergie contemplative... Et un humain transcendant continuera-t-il à ressentir des émotions, à "partager" des instants de bonheur avec ses proches (familles ou amis peu importe)?

Et cela signifie quoi être connecté à l'Information?

Mais l'image steam-punk et cyber-punk (je suis rôliste) m'a effectivement tout à fait éclairée quant au transhumain. Et les post-humains comme certains héros de Marvel (Malicia, Diablo, La Chose...): pareil. Merci. Very Happy

@Marc
Alors... Cela risque d'être long... je vais avancer petit à petit. Déjà un gros bisou et un grand merci pour avoir pris le temps de m'écrire cela.

Bon... Pfff!
J'allais vous écrire un pavé (comme d'habitude) mais je me suis dit que pour l'instant ce n'était pas nécessaire et qu'il y a trop de concepts que je ne comprends pas assez pour me lancer dans une réflexion même superficielle...

Donc, je résume, voir si j'ai bien tout compris.
Le post-humain est donc un "humain" par défaut. Ce n'est pas péjoratif! Je dis cela ainsi car le terme relatif à cet "humain" qui n'en serait plus forcément un, n'existe pas encore...

Et si le préfixe "post" renvoie à la même idée que pour "post-métaphysique", en fait, si, cela se justifie. (Une petite louche de Habermass? Non... Rooo...)

Le transhumain est un "hyper-humain", il ne s'extraie pas de l'humanité dans ses caractéristiques principales mais en repoussent les limites. J’entends "hyper-humain" dans le sens d'Umberto Eco et Jean Baudrillard d’hyperréalité.
Hyperréalité: http://fr.wikipedia.org/wiki/Hyperr%C3%A9alit%C3%A9


Tiens...
Et bah je viens de dire une vilaine bêtise! "Hyper-humanisme", cela n'a rien à voir avec "hyperréalité" ce serait presque même le contraire...
Mais je la laisse, ma bêtise, parce que je pense qu'elle est plus riche d'enseignements pour les autres que si je l'enlève...
Le concept d'hyper-humain existe déjà...
Après quelques petites recherches, je suis tombée sur ce qui suit:
Citation :
Le génie de Darwin était grand. Aujourd’hui, il penserait l’évolution en numérique.
(Dernière phrase de l'article)
Source: http://hyperhumanisme.blogspot.com/2009/05/la-loi-de-la-divergence.html

La loi de la divergence... Qu'est-ce que vous en pensez?

[En bonus:
http://www.hervefischer.net/livres.php?idl=2
Le premier article sur lequel j'ai cliqué: http://www.educavox.fr/L-homme-un-reseau-pensant
Blog de Monsieur Fisher: http://mythanalyse.blogspot.com/
La pensée de Fisher ailleurs: http://atheisme.free.fr/Contributions/Nous_serons_des_dieux.htm
Important le dernier lien car il évite de critiquer Fisher sur l'aspect religieux, ce qui, apparemment serait un non-sens.]

Bon... bah en fait... différence entre post-humanisme et transhumanisme va falloir que j'y réfléchisse encore un peu... beaucoup... passionnément... à la folie! J'ai la sensation de comprendre mais je suis incapable de formuler ce que je comprends. Et non! Ce qui se conçoit bien ne s'énonce pas toujours clairement et vice versa... Je déteste ce proverbe. Il est totalement réducteur.


Dernière édition par Yamaela le Ven 4 Nov - 5:18, édité 1 fois (Raison : lien hyperréalité ne fonctionnait pas: oubli d'un espace)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scheindorf Herljos



Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Transhumanisme et Posthumanisme, quelle différence ?   Sam 5 Nov - 0:39

Il ne s'agit pas de se separer de "tout corps physique" ce qui ne semble pas possible, mais de l'abstraire: typiquement cela pourrais être un scenario typique tel que les esprits etant numérisés et retransmis par ondes radio (par exemple, si nous ne trouvons pas mieux d'ici là) via des relais dans tout l'univers. Des nanomachines se chargeant de recolter des materiaux dans l'espace et reparer et construire de nouvelles centrales relais. Chaqu'un vivant alors une existance tel qu'il le souhaite dans un univers mentale qu'il contrôle totalement, avec le niveau d'interaction qu'il souhaite avec d'autres esprits, ou capable si il le veux de prendre le contrôle de drones, possiblement créers sur mesure, pour explorer et "sentir" le monde physique.

En fait, ce n'est pas qu'il n'a pas besoin de nourriture d'ailleurs (electrecité et matieres de construction des relais !) ici, mais il n'en a plus besoin "pour lui". L'ensemble du vivant partageant une sorte de même corps physique unique, constitué de relais autonome essaimés un peu partout, je trouve ce concept fantastique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
Yamaela



Messages : 52
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 36
Localisation : Région parisienne

MessageSujet: Re: Transhumanisme et Posthumanisme, quelle différence ?   Sam 5 Nov - 7:38

@Scheindorf
Donc un solipsisme complet...
La vache! J'ai un peu de mal j'avoue à adhérer là...
Que deviennent les "autres" dans votre univers personnel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utopiah



Messages : 310
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Transhumanisme et Posthumanisme, quelle différence ?   Dim 27 Nov - 21:48

Une reponse postee sur le site de question/reponse anglophone Quora http://www.quora.com/Philosophy/What-is-the-difference-between-Posthumanism-and-Transhumanism?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabien.benetou.fr
Eugène



Messages : 122
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Transhumanisme et Posthumanisme, quelle différence ?   Lun 28 Nov - 0:03

Faire de nos revendications une idéologie à part entière n'est pas une bonne chose. Ou alors il faut être plus concret dans sa construction et faire attention aux termes qu'on utilise, parce que généralement tout ce qui touche de près ou de loin à l'"homme, mais en mieux" ça fait immédiatement aux idéologies foireuses du siècle dernier ou à des dystopies type meilleur des mondes. Ca occulte le fait que ce qu'on veut c'est en somme la liberté technologique et non une modification forcée de la société et des individus.

Rien que le fait de lui donner un nom je suis pas sûr que ce soit une bonne chose car on prend le risque qu'il devienne péjoratif et finisse par dénoter autre chose que ce qu'on défend. Après tout, à la base, les transhumanistes c'est juste des libéraux ou des sociaux-démocrates qui se sont emparés des questions liés aux nouvelles technologies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Transhumanisme et Posthumanisme, quelle différence ?   Aujourd'hui à 11:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Transhumanisme et Posthumanisme, quelle différence ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FDP 0 Quelle (0 code)
» Quelle methode utiliser pour la consigne de produit ?
» quelle capacité d'hebergement pour depot vente en ligne?
» Quelle Mutulle santé pour TNS?
» Dans quelle région êtes-vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transhumanismes :: Discussions et débats :: Philosophies ; éthiques ; Politiques-
Sauter vers: