AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Eglise Futuriste
Jeu 6 Juin - 12:00 par almagor

» Avis de transfert du forum de l'AFT:Technoprog!
Ven 31 Mai - 19:24 par MarcAdmin

» Transfert du forum Technoprog! - nouvelle étape
Ven 31 Mai - 19:20 par MarcAdmin

» Coren
Jeu 23 Mai - 12:56 par Coren

» Bonjour, bonjour
Mer 22 Mai - 17:56 par Spartan

» Rencontre H+ irl Paris 22 mai 2013
Mer 15 Mai - 8:26 par MarcAdmin

» Stimulation Transcranienne électrique
Ven 10 Mai - 0:55 par Spartan

» Textes de Brainstorm
Mar 7 Mai - 4:09 par Brainstorm

» Quel est le 1er transhumain ?
Ven 3 Mai - 22:17 par p.pit

Adhésions
Adhérer à l'association Technoprog!

Partagez | 
 

 Exposer les arts visuels h+ en ligne : un projet, une expérience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc



Messages : 1260
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : Athènes

MessageSujet: Exposer les arts visuels h+ en ligne : un projet, une expérience   Lun 3 Mai - 23:49

Bonsoir tout le monde,

Pour parler de Transhumanisme, comme de n’importe quel sujet d’ailleurs, il y a le discours argumenté et convaincant, et puis il y a l’art, l’esthétique, le persuasif, l’un n’excluant pas l’autre. Mais si les deux peuvent être mêlés, le premier disparaît lorsque l’on use des arts autres que littéraires ou réthoriques.
Autrement dit, je voudrais commencer à vous parler ici de mon expérience (depuis bientôt un an :-) en direction des arts plastiques comme vecteur de la réflexion h+.

Tout a commencé par une proposition de mes amis grecs du webzine <Re-public>. Suite à la publication du deuxième volet de notre dossier sur le Transhumanisme, ils m’ont proposé de réfléchir à l’idée de décliner cette réflexion sur un autre mode : une exposition artistique !
Moi, pas spécialiste d’art moderne. Juste mon bagage de prof d’histoire pour l’histoire de l’art et ma curiosité d’autodidacte. Mais je n’ai pas pu refuser le défi : j’ai plongé dedans avec délice.

Donc, depuis le printemps dernier, j’ai commencé par solliciter une demi-douzaine de personnes dont je pensais qu’elles seraient intéressées par un tel projet. Parallèlement, j’en ai fait la pub sur les réseaux h+ internationaux.
Au final, nous avons mis sur pied un comité de sélection qui comprenait Natasha Vita-More (une des pionniers du mouvement h+ mondial, avec son mari Max More, et spécialisée notamment dans les questions des relations entre art/design et Transhumanisme), Olivier Goulet, artiste h+ français de renommée internationale, Marion Duqueroy, spécialiste en histoire de l’art, proche de l’AFT, Miriam Leis, présidente de l’Association allemande transhumaniste (GTA), deux membres de Re-public, moi-même et cerise sur le gâteau venu se rajouter en cours de route, Shengwei Li, l’un des membres fondateurs de la CTA (Chinese Transhumanist Association).

Ensemble, nous avons d’abord discuté des principes de l’exposition que nous envisagions et des critères de sélection qui seraient les nôtres. Puis, nous avons commencé à nous proposer certaines œuvres les uns aux autres afin de tester nos critères de sélection. Enfin, nous avons lancé un appel à contribution en vue de l’exposition et avons reçu les premières œuvres sur un site d’accueil élaboré par Re-public.
L’étape suivante a consisté en la critique de chaque œuvre soumise par les artistes et à leur évaluation par chaque membre du jury. Parallèlement, Re-public a mis en place un site final de présentation des travaux retenus, c'est l'exposition "Devenir humain, the art of human enhancement".

Mais tout cela n’est qu’un premier stade.
En effet, dès les premiers temps, quand j’ai essayé de me renseigner pour savoir ce qu’il existait en matière de galerie d’art h+, je me suis rendu compte qu’à ce jour, il n’existait rien de quelque ambition. Quelques blogs individuels proposent des galeries aux œuvres assez limitées en nombre et présentées sans grande cohésion (me semble-t-il). Les associations h+ officielles (Humanity+, AIT, GTA …) me disaient avoir pensé et parfois essayé de lancer de tels projets, mais aucune n’avait donné suite.
A partir de ce constat, je me suis dit qu’il était peut-être temps de lancer un projet véritablement ambitieux pour promouvoir et faire connaître les créations artistiques relevant du Transhumanisme.
Ainsi, l’exposition sur laquelle nous avons travaillé avec Re-public n’est pas conçue comme une fin en soi, mais comme un marche pied, une expérimentation en vue de l’élaboration d’un site beaucoup plus vaste, évolutif, coopératif, dans lequel viendraient coopérer, échanger, critiquer, montrer leurs œuvres, des artistes et des amateurs de tous horizons. L’objectif serait de créer une vaste, peut-être très vaste galerie virtuelle, dans laquelle chacun pourrait venir puiser à loisir.

Le site que Re-pubic vient de rendre accessible n’est donc qu’un premier jet, quasiment un prototype, mais j’espère que nous saurons l’enrichir, le perfectionner pour – qui sait, en faire un pôle de référence dans la galaxie transhumaniste.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Exposer les arts visuels h+ en ligne : un projet, une expérience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un compte pro obligatoire en cas de boutique en ligne ?
» Une boutique en ligne
» MOTEUR EN LIGNE
» Jouer du piano en ligne
» Conditions pour l'ouverture d'un boutique en ligne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transhumanismes :: Discussions et débats :: Transhumanisme et imaginaire-
Sauter vers: