AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Eglise Futuriste
Jeu 6 Juin - 12:00 par almagor

» Avis de transfert du forum de l'AFT:Technoprog!
Ven 31 Mai - 19:24 par MarcAdmin

» Transfert du forum Technoprog! - nouvelle étape
Ven 31 Mai - 19:20 par MarcAdmin

» Coren
Jeu 23 Mai - 12:56 par Coren

» Bonjour, bonjour
Mer 22 Mai - 17:56 par Spartan

» Rencontre H+ irl Paris 22 mai 2013
Mer 15 Mai - 8:26 par MarcAdmin

» Stimulation Transcranienne électrique
Ven 10 Mai - 0:55 par Spartan

» Textes de Brainstorm
Mar 7 Mai - 4:09 par Brainstorm

» Quel est le 1er transhumain ?
Ven 3 Mai - 22:17 par p.pit

Adhésions
Adhérer à l'association Technoprog!

Partagez | 
 

 De la défense des droits des minorités - Humains augmentés / "naturels" ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc



Messages : 1260
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : Athènes

MessageSujet: De la défense des droits des minorités - Humains augmentés / "naturels" ?   Ven 7 Aoû - 12:44

Le fil "Y verrons nous …" ayant dérivé vers la question de la défense des droits, je viens ici créer un fil plus approprié ...

et je reprends …

Citation :
Lip69 a écrit :
faire coexister toute les miniorités est
imlpossible, sauf à les faire évoluer dans une soci&été au plus
petit dén,ominateur commun et donc à la quasi stagnation.

Là dedans le H+ tendrais à etre nivellé au niveau du dénominateur commun, c'est à dire à quasiment aucune nouveauté par rapport à un naturel.
Je n'ai pas la naïveté, tant que l'humain n'a pas été sérieusement augmenté de ce côté là Sad , de croire que nos sociétés sauront faire vivre en parfaite harmonie toutes les minorités.

Je ne souhaite assurément pas non plus le nivellement et l'homogénéisation, synonyme de dégénérescence et de mort.

Au contraire, je crois à la vitalité apportée par la diversité.
Mais dans le même temps, je crois qu'il est nécessaire que nos société soient traverséees de forces stabilisatrices qui tendent vers l'harmonie. Toute société a un instant "t" est toujours le résultat d'un équilibre/déséquilibre de ces différentes forces.

Pour qu'il y ait vitalité et diversité, il me semble qu'il doit forcément y avoir des minorités. Pour qu'il y ait un minimum de stabilité, voire d'harmonie, il me semble qu'il doit y avoir aussi une régulation des rapports sociaux, donc un droit des minorités.

Citation :
On le voit déjà avec la société française qui se veut universaliste et qui finalement va nulle part, erre sans but et se refuse à l'évolution si il n'y a pas concensus, qui lui est impossible car il y a des progrssistes et des conservateurs(souvent religieux) qui s'opposent à cette évolution. Il suffit de regarder le commité d'étique à quel point il est frileux et influencé par l'étique religieuse !
Il me semble que ce point de vue n'envisage la société française que dans une perspective historique bien courte. Prenons un peu de recul. Disons un siècle seulement - 1909-2009 - Est-ce que la société française paraît toujours aussi figée et conservatrice ?


Dernière édition par Marc le Ven 7 Aoû - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Messages : 1260
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : Athènes

MessageSujet: Re: De la défense des droits des minorités - Humains augmentés / "naturels" ?   Ven 7 Aoû - 13:11

Citation :
Lilou a écrit :
Les intérêts de chacun sont si nombreux et si différents qu'on ne pourra jamais satisfaire tout le monde...
Comme je viens de l'écrire, je ne rêve pas d'harmonie universelle (pas les yeux ouverts en tout cas). Néanmoins, Lilou, toi qui a mis en avant la question du respect futur des droits d'une éventuelle minorité d'humains ayant choisi de refuser toute "augmentation", tu ne peux sans contradiction refuser le combat pour la défense des minorités actuelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack



Messages : 240
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: De la défense des droits des minorités - Humains augmentés / "naturels" ?   Dim 9 Aoû - 16:33

Personnellement, je me pose la question en ces termes : "Quelles sont les forces stabilisatrices qui laissent la plus grande marge de manœuvre aux minorités, tout en gardant leur effet stabilisateur ?".

Je me pose la question de cette façon parce qu'à priori, quand on restreint ou refuse d'étendre les droits des minorités, c'est toujours au nom de la stabilité, en fin de compte (en tout cas, je connais pas de contre-exemple).

Ensuite, pour que ça marche, je pense que ces forces stabilisatrices doivent pouvoir être reconnues par la plus grande part possible de la population, ce qui exclut les différentes "fois" (au sens large du terme) auxquelles on peut adhérer ou non pour des raisons strictement subjectives.

Je dirais donc que les facteurs de stabilisation doivent être démontrés, ou au moins partagés quasi-universellement, indépendamment de facteurs culturels (l'instinct de survie, par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou



Messages : 106
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: De la défense des droits des minorités - Humains augmentés / "naturels" ?   Dim 16 Aoû - 17:39

Marc a écrit:
Citation :
Lilou a écrit :
Les intérêts de chacun sont si nombreux et si différents qu'on ne pourra jamais satisfaire tout le monde...
Comme je viens de l'écrire, je ne rêve pas d'harmonie universelle (pas les yeux ouverts en tout cas). Néanmoins, Lilou, toi qui a mis en avant la question du respect futur des droits d'une éventuelle minorité d'humains ayant choisi de refuser toute "augmentation", tu ne peux sans contradiction refuser le combat pour la défense des minorités actuelles.


Ce qu'il y a, c'est que pour l'instant, le courant transhumaniste est une minorité....La démocratie n'étant que l'application de la loi du plus fort de façon quelque peu "modérée", les minorités ne peuvent pas avoir une voix aussi forte que la majorité, puisque le principe est toujours que la majorité l'emporte...
Ce qui ne veux pas dire qu'il ne faut pas écouter les minorités, et leur donner une possibilité de s'exprimer si elles veulent, (comme c'est le cas du transhumanisme) ,devenir un jour majoritaires...C'est la démocratie, c'est sa force et sa faiblesse...

Mais les minorités qui veulent que leurs idées prennent de l'ampleur doivent forcément s'attendre à des "combats"...

Et dans ce contexte, il est évident que chaque minorité ne peux pas avoir sa "part du gâteau"...

Si demain le monde dans sa majorité adhérait aux idées transhumanistes, je ferais alors partie d'une minorité qui tenterait, sans doute, de se faire entendre comme les transhumanistes le font actuellement....Je m'inquièterais alors evidemment de mon sort et du sort de tout ceux qui ne partageront pas cette idée de l'évolution humaine...

Et ce qui m'inquiète déjà, c'est justement de savoir qu'un jour ou l'autre, mes convictions seront minoritaires, et comme je sais que "Les intérêts de chacun sont si nombreux et si différents qu'on ne pourra jamais satisfaire tout le monde" , j'ai peur qu'a un moment on n'entende plus la voix des "humains naturels" qui deviendraient minoritaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Messages : 1260
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : Athènes

MessageSujet: Re: De la défense des droits des minorités - Humains augmentés / "naturels" ?   Dim 16 Aoû - 18:34

Lilou,

N'es-tu pas d'accord pour penser que la meilleure manière
de garantir, ou au moins de renforcer les droits d'une future minorité
d'humains non augmentés dans nos démocraties occidentales est de se
battre pour que la notion de défense des droits des minorités soit
forte aujourd'hui ?

Personnellement, je pense que le degrè de
défense de ces droits dans une société est notamment une question de
tradition et de culture. L'esprit de tolérance s'apprend et
s'entretient.

Par ailleurs, si nous parvenions un jour à faire reconnaître quelques chose comme une "Déclaration Universelle des Etres Conscients", un tel texte deviendrait un outil de défense de tout type d'humanité, augmentée ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack



Messages : 240
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: De la défense des droits des minorités - Humains augmentés / "naturels" ?   Dim 16 Aoû - 18:54

Ça rejoint un des grands thèmes de mon cours de philo en terminale, ce débat : "République et Démocratie", l'idée étant, en gros, qu'une république est une démocratie dans laquelle certaines questions sont hors de portée de la puissance publique, même si la majorité a un avis net et tranché à ce sujet.

L'avantage d'un tel régime, c'est qu'il est par définition protecteur des minorités : dès que ce qui les constitue est considéré comme relevant de la sphère privée, non seulement l'état ne doit plus s'en mêler, mais les entreprises ne peuvent plus non plus s'en servir de critère d'embauche (cas de la religion en France). Et je pense que ça pourrait être le cas avec la question des modifications biologiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou



Messages : 106
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: De la défense des droits des minorités - Humains augmentés / "naturels" ?   Dim 16 Aoû - 19:33

Marc a écrit:
Lilou,

N'es-tu pas d'accord pour penser que la meilleure manière
de garantir, ou au moins de renforcer les droits d'une future minorité
d'humains non augmentés dans nos démocraties occidentales est de se
battre pour que la notion de défense des droits des minorités soit
forte aujourd'hui ?

Personnellement, je pense que le degrè de
défense de ces droits dans une société est notamment une question de
tradition et de culture. L'esprit de tolérance s'apprend et
s'entretient.

Par ailleurs, si nous parvenions un jour à faire reconnaître quelques chose comme une "Déclaration Universelle des Etres Conscients", un tel texte deviendrait un outil de défense de tout type d'humanité, augmentée ou non.


Si je suis d'accord, dans l'idée!
Effectivement, le plus juste serait de prendre en compte les demandes, avis, suggestions et volontés de chacun, mais comment mettre cela en application dans notre "démocratie" (qui en à de moins en moins les caractéristiques au passage) ?

Krogg dit que la démocratie protège les minorités, certes, dans la sphère privée....Mais elle ne garantie pas que les minorités puissent voir leurs idées prendre le dessus....Elle leur permet d'exister et de s'exprimer.Après, la majorité adhère ou pas...

Pour ce qui est de la déclaration universelle des "êtres conscients" : je crois que mon petit chat (que j'adore) à une forme de conscience...je crois que les grands singes en ont une aussi, et je ne cesse de douter quand à la question de l'existence ou non d'une conscience au sein même des organismes les plus primitifs....

Alors qu'est-ce qu'un être conscient?
Ensuite, les minorités qui vivent en Amazonie réclament qu'on arrête d'exploiter la forêt, de déverser des déchets dans les fleuves etc...Mais une autre minorité voit dans cela un autre intérêt et entend continuer à agir ainsi...Une autre minorité (imaginons, une tribu Amazonienne) préfère se ranger du côté des exploitants de la forêt, veulent se moderniser mais entendent garder un minimum de contrôle sur leurs terres....
Comment concilier les intérêts de chaque groupe? Et la j'imagine juste une situation basique à une échelle locale...Au niveau national, mondial? Si on ne met aucune barrière, où est la limite?
Ou commence et ou fini la liberté?

Comment coordonner toutes les opinions et tout les intérêts divers entre-eux tout en garantissant une cohésion nationale (ou mondiale)?
Ne serait-se pas de l'individualisme à l'extrême? Devrait-on devenir libertariens, au risque de perdre des acquis?

Je sais bien que l'idéal serait d'écouter chacun, c'est ce qui dans l'absolu serait le mieux je crois....dans l'absolu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou



Messages : 106
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: De la défense des droits des minorités - Humains augmentés / "naturels" ?   Dim 16 Aoû - 19:35

Marc a écrit:
Lilou,

N'es-tu pas d'accord pour penser que la meilleure manière
de garantir, ou au moins de renforcer les droits d'une future minorité
d'humains non augmentés dans nos démocraties occidentales est de se
battre pour que la notion de défense des droits des minorités soit
forte aujourd'hui ?

Personnellement, je pense que le degrè de
défense de ces droits dans une société est notamment une question de
tradition et de culture. L'esprit de tolérance s'apprend et
s'entretient.

Par ailleurs, si nous parvenions un jour à faire reconnaître quelques chose comme une "Déclaration Universelle des Etres Conscients", un tel texte deviendrait un outil de défense de tout type d'humanité, augmentée ou non.


Autre chose encore : je ne crois pas que le meilleur moyen de garantir des droits aux futurs humains "naturels" minoritaires soit forcément de défendre aujourd'hui toutes les minorités, mais plutôt de s'assurer que, le moment du réel débat venu, chacun prennent ses précautions (juridiques, sociales etc) pour que personne ne se retrouve discriminé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack



Messages : 240
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: De la défense des droits des minorités - Humains augmentés / "naturels" ?   Mer 19 Aoû - 15:48

Citation :
Krogg dit que la démocratie protège les minorités, certes, dans la sphère privée....Mais elle ne garantie pas que les minorités puissent voir leurs idées prendre le dessus....Elle leur permet d'exister et de s'exprimer.Après, la majorité adhère ou pas...

La république, pas la démocratie, c'est là qu'est la différence : une démocratie brute se contente d'appliquer la loi de la majorité, là ou une république fixe des limites à ce dont la majorité à le droit de se mêler.

Et heureusement qu'on garde le droit de ne pas adhérer aux idées exprimées !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Messages : 1260
Date d'inscription : 05/10/2008
Localisation : Athènes

MessageSujet: Re: De la défense des droits des minorités - Humains augmentés / "naturels" ?   Mer 19 Aoû - 15:56

lilou a écrit:

… je ne crois pas que le meilleur moyen de garantir des droits aux futurs humains "naturels" minoritaires soit forcément de défendre aujourd'hui toutes les minorités, mais plutôt de s'assurer que, le moment du réel débat venu, chacun prennent ses précautions (juridiques, sociales etc) pour que personne ne se retrouve discriminé...
Imaginons une société dominée par une majorité Lambda qui oppresse les minorités x, y ou z. Puis imaginons que par une évolution quelconque, l'une des minorités, x, devienne majoritaire. Tu penses que la nouvelle minorité Lambda sera à temps de prendre ses précautions. Tu ne crains pas que la nouvelle majorité, x, applique à Lambda la même discrimination qu'elle lui a imposée par le passé ?

PS : à mon avis, le réel débat à déjà commencé, ici même par exemple Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilou



Messages : 106
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: De la défense des droits des minorités - Humains augmentés / "naturels" ?   Jeu 20 Aoû - 3:57

Marc a écrit:
lilou a écrit:

… je ne crois pas que le meilleur moyen de garantir des droits aux futurs humains "naturels" minoritaires soit forcément de défendre aujourd'hui toutes les minorités, mais plutôt de s'assurer que, le moment du réel débat venu, chacun prennent ses précautions (juridiques, sociales etc) pour que personne ne se retrouve discriminé...
Imaginons une société dominée par une majorité Lambda qui oppresse les minorités x, y ou z. Puis imaginons que par une évolution quelconque, l'une des minorités, x, devienne majoritaire. Tu penses que la nouvelle minorité Lambda sera à temps de prendre ses précautions. Tu ne crains pas que la nouvelle majorité, x, applique à Lambda la même discrimination qu'elle lui a imposée par le passé ?

PS : à mon avis, le réel débat à déjà commencé, ici même par exemple Wink .


Tout dépend de la façon dont s'opère le changement!

Si cela se fait dans la violence ou la révolte, il est fort à parier que ce que tu dis soit l'effet le plus plausible...Mais dans ce cas, qu'y pouvons-nous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De la défense des droits des minorités - Humains augmentés / "naturels" ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la défense des droits des minorités - Humains augmentés / "naturels" ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AIDE AUX DELEGUES
» association pour la défense de la CRPCEN
» Droits RSA/CHOMAGE
» les droits des paramedicaux dans un EHS...?
» Notariat - Droits et obligations du notaire employeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transhumanismes :: Discussions et débats :: Philosophies ; éthiques ; Politiques-
Sauter vers: